Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Contenant


22 messages dans le topic



Tous les forums > Films > Charlie et la Chocolaterie
Sujet : Charlie et la Chocolaterie
AuteurTyler D.
SujetCharlie et la Chocolaterie
QuestionNotez les retrouvailles entre Tim Burton et Johnny Depp.






nstar nstar nstar nstar nstar
star nstar nstar nstar nstar
star star nstar nstar nstar
star star star nstar nstar
star star star star nstar
star star star star star

Vous devez être connecté pour participer aux sondages.
- Modérateur - Membre depuis le
7 mars 2003
4919 messages
Le sam. 16 juil. 2005 à 12:28



Synopsis :

Charlie est un enfant issu d'une famille pauvre. Travaillant pour subvenir aux besoins des siens, il doit économiser chaque penny, et ne peut s'offrir les friandises dont raffolent les enfants de son âge. Pour obtenir son comptant de sucreries, il participe à un concours organisé par l'inquiétant Willy Wonka, le propriétaire de la fabrique de chocolat de la ville. Celui qui découvrira l'un des cinq tickets d'or que Wonka a caché dans les barres de chocolat de sa fabrication gagnera une vie de sucreries.



"The things you own, end up owning you"


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le sam. 16 juil. 2005 à 16:12

Il n'y a tout simplement rien à reprocher à ce film. Tim Burton s'essaie ici pour la première fois au film pour enfant (si on exclut Pee Wee qui n'était pas un vrai pur Burton et l'étrange noel de mister jack qui n'était pas un vrai film pour enfant) et parvient à tourner à son avantage tout ce qui, de prime abord, aurait pu être un obstacle, et ce jusqu'à l'exercice perilleux des passages chantés qui sont ici (et je suppose que danny elfman n'y est pas pour rien) géniaux. les acteurs sont trés bon, à commencé par johnny depp qui fait de willy Wonka un pendant dandy de son personnage de journaliste dans Las Vegas Paranno, en reprenant les meêms mimiques, mais avec une voix aigu et innocente. on a également le plaisir de retrouver la merveilleuse helena bonham carter dans un minuscule rôle qui lui suffit à faire exploser son charme et son talent, et surtout l'acteur qaui joue charlie, génial gamin dont le nom m'échappe et qui parvient à ne pas être ridicule et caricatural dans un rôle qui pourrait pourtant facilement laisser aller dans cette facilité. Les décors sont butonesques à souhait, avec une scene d'intro qui n'est pas sans rappeler celle de edward aux mains d'argent. pour finir, Danny Elfman nous donne ici un apperçu de son talent avec des mélodie en parfaite accord avec le film, alliant sonorité classiques à sonorités modernes.
trés bon film au final.

"le silence éternel de ces espaces infinis m'effraie" pascal


Membre depuis le
21 janv. 2005
2239 messages
Le dim. 17 juil. 2005 à 12:18

Charlie et la chocolaterie...voilà un petit délice de cacao, à consommer sans modération Willy Wonka entraine cinq enfants à visiter son usine..et comme dans de nombreux films de Burton, c'est un voyage qu'on entame. Sans mettre de côté une certaine morale et des valeurs mises en avant par l'adorable petit Charlie, Tim Burton nous fait découvrir ce monde merveilleux qu'est la chocolate factory, secrète, et qui regrouille de salles toutes plus loufoques les unes que les autres pour le plus grand plaisir des amateurs de chocolat !

Le film est à la fois émouvant et drôle et nous replonge en enfance. Depp est une nouvelle fois parfait et je suis assez d'accord avec Valmens sur le fait que Willy Wonka est aussi déjanté en chocolatier que le journaliste de Las Vegas Parano.

Burton évoque à quel point le monde est pourri par l'argent, par l'ambition..autant de vices qui sont représentés par les heureux pensionnaires de la chocolaterie pour une journée (tous jouent très bien d'ailleurs).

Bref, tout est au rendez-vous pour faire de ce film un excellent Burton : humour, musique, merveilles et tant d'autres choses...pour vous évader un moment allez-y !

Who needs reasons when you've got heroin ?

Message édité le 17/07/2005 à 12:19:32


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le dim. 17 juil. 2005 à 12:27

Valmens a écrit :
Tim Burton s'essaie ici pour la première fois au film pour enfant (si on exclut Pee Wee qui n'était pas un vrai pur Burton et l'étrange noel de mister jack qui n'était pas un vrai film pour enfant)


Et qui n'est pas non plus un film de Burton. Il n'a agit sur cette oeuvre qu'en qualité de producteur.

Ici c'est pas Monaco, c'est Bagdad.



Membre depuis le
14 avr. 2005
433 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 01:22

cinéfan a écrit :
Valmens a écrit :
Tim Burton s'essaie ici pour la première fois au film pour enfant (si on exclut Pee Wee qui n'était pas un vrai pur Burton et l'étrange noel de mister jack qui n'était pas un vrai film pour enfant)


Et qui n'est pas non plus un film de Burton. Il n'a agit sur cette oeuvre qu'en qualité de producteur.



mouais, il était quand même aussi scénariste, à l'origine du projet (le titre original est quand même " le dernier cauchemar de Tim Burton avant Noël"...) C'est sûr que au sens propre c'est pas un Burton, mais bon... je pense qu'il a bien plus pesé dans ce film que le directeur Henry Sellick.

-yé soui ... sancho! toi, tou né pas sancho...


Membre depuis le
26 janv. 2005
27 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 15:45

cinéfan a écrit :
Valmens a écrit :
Tim Burton s'essaie ici pour la première fois au film pour enfant (si on exclut Pee Wee qui n'était pas un vrai pur Burton et l'étrange noel de mister jack qui n'était pas un vrai film pour enfant)


Et qui n'est pas non plus un film de Burton. Il n'a agit sur cette oeuvre qu'en qualité de producteur.



Comme le dit notre cher Gursico, l'étrange Noëm De Monsieur Jack est à considérer comme un film de Burton car bien qu'il ne l'ait pas réalisé il est en effet scénariste, et de plus c'est lui qui a créé les personnages. Il faut savoir qu'il devait réaliser le film mais que pour des raisons que j'ai oublié, il a été obligé de confier la réalisation à un autre. Ce film est tout de même à mettre dans la filmographie de Burton, car on peut tout a fait y reconnaitre son univers et son esprit, comme toujours accompagner de la musique du talentueux Danny Elman.
En ce qui concerne Charlie Et La Chocolaterie, je ne l'ai pas encore vu et je cherche un moyen de pouvoir le voir en version originale, seulement je n'y arrive pas. Et ensuite je tiens à y aller à une horaire où personne n'y va, car si c'est pour voir des petits adolescents pré-pubères qui ne connaissent rien à Burton qui vont le voir parce que c'est le nouveau film à la mode, ou de petites boutonneuses qui ne font que répéter que Johnny Deppp est beau durant tout le film, je préfère attendre sa sortie en DVD !
EN gros si quelqu'un du Havre peut me dire où je peux le voir en V.O. celà m'arrangerait. Merci d'avance.

Le monde existe parce que nous existons, si nous ne pouvions le percevoir, il n’existerai pas.
Alors si la vie est là parce que nous la vivons, c’est bien parce que nous avons le pouvoir de faire disparaître le monde. Notre seul guide doit être notre volonté, et notre seule vie doit se limiter à nos choix. La réalité et la normalité ne sont que des principes qui n’ont aucun sens.
Qu’est-ce que la réalité ? L’ensemble de nos perceptions communes. Qu’est-ce que la normalité ? Les caractéristiques d’une majorité. Nous savons donc maintenant qu’il n’existe ni réalité, ni normalité, seulement des perceptions différentes qui font exister le monde de différentes manières.


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 15:53

Gabriel De Lioncourt a écrit :
cinéfan a écrit :
Valmens a écrit :
Tim Burton s'essaie ici pour la première fois au film pour enfant (si on exclut Pee Wee qui n'était pas un vrai pur Burton et l'étrange noel de mister jack qui n'était pas un vrai film pour enfant)


Et qui n'est pas non plus un film de Burton. Il n'a agit sur cette oeuvre qu'en qualité de producteur.



Comme le dit notre cher Gursico, l'étrange Noëm De Monsieur Jack est à considérer comme un film de Burton car bien qu'il ne l'ait pas réalisé il est en effet scénariste, et de plus c'est lui qui a créé les personnages. Il faut savoir qu'il devait réaliser le film mais que pour des raisons que j'ai oublié, il a été obligé de confier la réalisation à un autre. Ce film est tout de même à mettre dans la filmographie de Burton, car on peut tout a fait y reconnaitre son univers et son esprit, comme toujours accompagner de la musique du talentueux Danny Elman.


Dans ce cas la, on peut également dire que Scarface est un film de Oliver Stone puisque c'est lui qui l'a écrit. On peut aussi dire que Bad Santa est un film des frères Coen puisqu'ils en sont les scenaristes et que le film se raproche de leur univers.Et puiis on va dire que mémoire d'une Geisha est un film de Spielberg car c'est lui qui produit et qu'il devait réaliser.
Corpse Bride sera produit par Burton, avec la voix de Johnny Depp et on ne peut pas non plus dire ( comme pour l'etrange Noel de monsieur Jack ) que ce soit un film d'annimation de Burton. Il en est juste le producteur et son nom est mis en avant pour faire vendre le film



Ici c'est pas Monaco, c'est Bagdad.



Membre depuis le
14 avr. 2005
433 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 16:56

cinéfan a écrit :
Gabriel De Lioncourt a écrit :
cinéfan a écrit :
Valmens a écrit :
Tim Burton s'essaie ici pour la première fois au film pour enfant (si on exclut Pee Wee qui n'était pas un vrai pur Burton et l'étrange noel de mister jack qui n'était pas un vrai film pour enfant)


Et qui n'est pas non plus un film de Burton. Il n'a agit sur cette oeuvre qu'en qualité de producteur.



Comme le dit notre cher Gursico, l'étrange Noëm De Monsieur Jack est à considérer comme un film de Burton car bien qu'il ne l'ait pas réalisé il est en effet scénariste, et de plus c'est lui qui a créé les personnages. Il faut savoir qu'il devait réaliser le film mais que pour des raisons que j'ai oublié, il a été obligé de confier la réalisation à un autre. Ce film est tout de même à mettre dans la filmographie de Burton, car on peut tout a fait y reconnaitre son univers et son esprit, comme toujours accompagner de la musique du talentueux Danny Elman.


Dans ce cas la, on peut également dire que Scarface est un film de Oliver Stone puisque c'est lui qui l'a écrit. On peut aussi dire que Bad Santa est un film des frères Coen puisqu'ils en sont les scenaristes et que le film se raproche de leur univers.Et puiis on va dire que mémoire d'une Geisha est un film de Spielberg car c'est lui qui produit et qu'il devait réaliser.
Corpse Bride sera produit par Burton, avec la voix de Johnny Depp et on ne peut pas non plus dire ( comme pour l'etrange Noel de monsieur Jack ) que ce soit un film d'annimation de Burton. Il en est juste le producteur et son nom est mis en avant pour faire vendre le film





non non non

je repete de facon posée mon argument, qui me semble etre le meme que celui de gabriel de lioncourt :

ce n'est pas que le scenario!
on retrouve l'univers de burton, les personnages "burtonniens", l'humour burton, les thèmes chers à Tim Burton, ...
On retrouve même les rayures blanches et noires présentes dans tous les films de Burton (hommage, pour l'anecdote, à ses chaussettes fétiches)


Burton n'a pas vendu un scenar dont henry sellick a fait ce qu'il voulait. SI je me souviens bien, je crois même avoir lu à l'époque que Burton était très présent durant la réalisation.

Exemple stupide :
un cinéphile ne connaissant rien sur l'étrange noël de M. Jack.

Supposons qu'il voit ce film.
Je suis persuadé qu'il l'assimilera à l'oeuvre de Burton.

Tout ca pour dire qu'au sens strict du terme, non ce n'est pas un film de Burton. Mais bon, on retrouve quand même pendant tout le film la patte Burton...

-yé soui ... sancho! toi, tou né pas sancho...


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 17:15

gursicso a écrit :

Tout ca pour dire qu'au sens strict du terme, non ce n'est pas un film de Burton. Mais bon, on retrouve quand même pendant tout le film la patte Burton...


De facto, ça ressemble a du Burton : Il a écrit l'histoire, il a produit le film et a accolé son nom au titre. Encore heureux que le film lui ressemble !!!!
Son prochain film se nomme "Tim Burton's Corpse Bride" en vo.C'est un film d'annimation avec des vrai morceau de Tim Burton dedans parcequ'il l'a réalisé. En revanche, il n'a pas écrit le script mais je suis sur que ce film lui ressemblera aussi
Wala

Ici c'est pas Monaco, c'est Bagdad.



Message édité le 18/07/2005 à 17:22:32


Membre depuis le
12 févr. 2004
4010 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 17:21

cinéfan a écrit :
Corpse Bride sera produit par Burton, avec la voix de Johnny Depp et on ne peut pas non plus dire ( comme pour l'etrange Noel de monsieur Jack ) que ce soit un film d'annimation de Burton. Il en est juste le producteur et son nom est mis en avant pour faire vendre le film


cinéfan a écrit :
Son prochain film qui se nomme Tim Burton's Corpse Bride en vo, qui est un film d'annimation EST un film de Tim Burton puisqu'il l'a réalisé.


Je m'y perds un peu là!!!!

Fabian, that was my father's fuckin' watch. You know what my father went through to git me that watch?... I don't wanna get into it right now...but he went through a lot. Now all this other shit, you coulda set on fire, but I specifically reminded you not to forget my father's watch. Now think, did you get it?


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 17:25

patcdc a écrit :
cinéfan a écrit :
Corpse Bride sera produit par Burton, avec la voix de Johnny Depp et on ne peut pas non plus dire ( comme pour l'etrange Noel de monsieur Jack ) que ce soit un film d'annimation de Burton. Il en est juste le producteur et son nom est mis en avant pour faire vendre le film


cinéfan a écrit :
Son prochain film qui se nomme Tim Burton's Corpse Bride en vo, qui est un film d'annimation EST un film de Tim Burton puisqu'il l'a réalisé.


Je m'y perds un peu là!!!!



Je croyais que comme pour l'etrange noel de monsieur Jack, Burton n'etait que producteur de The corpse bride mais après vérification ici , il s'avère qu'il a aussi co-réalisé le film

Ici c'est pas Monaco, c'est Bagdad.



Membre depuis le
26 janv. 2005
27 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 22:07

Je tiens a redire à ce cger cinefan que en ce qui concerne L'étrange Noël De Mr Jack Burton s'est occupé de tout et devait s'occuper de la réalisation et finalement il l'a donc confié à un autre. MAIS BURTON S'EST OCCUPE DE TOUT LE RESTE !!!!!!

Le monde existe parce que nous existons, si nous ne pouvions le percevoir, il n’existerai pas.
Alors si la vie est là parce que nous la vivons, c’est bien parce que nous avons le pouvoir de faire disparaître le monde. Notre seul guide doit être notre volonté, et notre seule vie doit se limiter à nos choix. La réalité et la normalité ne sont que des principes qui n’ont aucun sens.
Qu’est-ce que la réalité ? L’ensemble de nos perceptions communes. Qu’est-ce que la normalité ? Les caractéristiques d’une majorité. Nous savons donc maintenant qu’il n’existe ni réalité, ni normalité, seulement des perceptions différentes qui font exister le monde de différentes manières.


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 22:20

Gabriel De Lioncourt a écrit :
Je tiens a redire à ce cger cinefan que en ce qui concerne L'étrange Noël De Mr Jack Burton s'est occupé de tout et devait s'occuper de la réalisation et finalement il l'a donc confié à un autre. MAIS BURTON S'EST OCCUPE DE TOUT LE RESTE !!!!!!



Besson fait de meme pour les films qu'il produit. Et dailleur, je vois pas ou est le probleme !!! C'est pas la peine de hausser le ton pour autant. Je ne vois ce qui vous chagrine. Tim Burton n'est pas crédité comme réalisteur de ce film. CQFD il ne l'a pas réalisé.

Ici c'est pas Monaco, c'est Bagdad.



Membre depuis le
26 janv. 2005
27 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 22:31

Je haussais le ton avec un certain second degré mon cher cinefan. Je ne me serais jamais permis de critiquer l'opinion de quelqu'un. Nos opinions sont juste divergents.
Sur ce bonne nuit mon cher cinefan et @+ pour de prochaones aventures cinématographiques !

Le monde existe parce que nous existons, si nous ne pouvions le percevoir, il n’existerai pas.
Alors si la vie est là parce que nous la vivons, c’est bien parce que nous avons le pouvoir de faire disparaître le monde. Notre seul guide doit être notre volonté, et notre seule vie doit se limiter à nos choix. La réalité et la normalité ne sont que des principes qui n’ont aucun sens.
Qu’est-ce que la réalité ? L’ensemble de nos perceptions communes. Qu’est-ce que la normalité ? Les caractéristiques d’une majorité. Nous savons donc maintenant qu’il n’existe ni réalité, ni normalité, seulement des perceptions différentes qui font exister le monde de différentes manières.


Membre depuis le
3 oct. 2004
195 messages
Le lun. 18 juil. 2005 à 23:24

Hello guys !

Si je puis me permettre un avis, j'ai moi aussi bien l'impression que pour L'étrange Noël de Monsieur Jack, Burton était bien plus qu'un simple scénariste ou qu'un producteur, on reconnaît tellement sa pâte à travers chaque détail, des décors à là lumière, en passant par la musique ( de son éternel partenaire Danny Elfman )et l'atmosphère générale : c'est décalé, c'est à la fois noir et drôle, à la fois naïf et satyrique, c'est grinçant, "caustique" même diraient certains, tantôt effrayant tantôt jubilatoire, c'est également très " musical", bref ça sent le Burton à plein nez ! Après, on peut comprendre qu'un réal. de films dits "lives" ne se sente peut-être pas parfaitement à l'aise avec le cinéma d'animation, par exemple ( on pourrait aussi parler de James et la pêche géante ), maintenant, le résultat est là, même les moins cinéphiles des spectateurs considèrent L'étrange Noël... comme un film de Burton. Je suis tout à fait persuadée que très rares sont les personnes qui savent qui est le véritable réal. du film, je suis même prête à parier qu'ici même, sur ce forum, la majorité des gens pensaient que le film était de Burton, et qui pourrait les en blâmer d'ailleurs ? En revanche, dans La planète des singes, effectivement, on ne retrouve que très peu l'univers de Burton selon moi : seuls demeurent quelques décors, quelques clins d'oeil et quelques traits d'humour bien distillés, mais on sent bien là qu'il s'agissait d'un film de commande de gros Studio et que Burton n'a pas eu la main sur tout ( surtout pas sur le choix d'Estella Warren dans le rôle de la potiche, ça va sans dire ). En ce qui me concerne, j'aurais vraiment rêvé de voir les quelques scènes que Burton a été contraint d'amputer à son film, notamment la fameuse scène d'amour entre Helena Bonham Carter ( la gueunon ) et Mark Whalberg, qui a été totalement censurée. M'enfin, vu qu'il n'a pas eu le final cut, il n'a même pas suivi la sortie du DVD...Enfin, ce n'est que mon avis...En tout cas, moi, je continue de classer L'étrange Noël dans les films de Burton.

Bonne soirée à tous !

Clarice





Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.