Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Contenant


36 messages dans le topic



Tous les forums > Films > DONNIE DARKO
Sujet : DONNIE DARKO
Auteuranonyme2
SujetDONNIE DARKO
QuestionDeux topics portent ce titre, mais aucun sondage n'a été fait ! A vous de noter cet OFNI...






nstar nstar nstar nstar nstar
star nstar nstar nstar nstar
star star nstar nstar nstar
star star star nstar nstar
star star star star nstar
star star star star star

Vous devez être connecté pour participer aux sondages.
Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le sam. 30 oct. 2004 à 15:06

chef d'oeuvre incontestable. l'histoire est extrèmement complexe et nécessite plusieurs visions pour essayer d'entrevoir l'aspect philosophique et universel de cefilm. la réalisation est superbe, à l'opposé de tous les slashers fade et formaté ce film, fait avec une photo superbe et un budget relativement conséquent fait preuve d'une grande originalité dans la manière de filmer. les dialogues sont beaux et les acteurs habités par leurs personnages (découverte des gyllenhaal qui ne sont pas pret de quitter le cinéma). ce film est mystérieux, mélange subtile de genre opposés, à la fois fou et réaliste, le fait de l'avoir situé dans les années 80 permet une BO inattendue et trés belle, et surtout évite les clichés des teen-age actuels. ce film est également une critique cinglante de l'amérique puritaine, du paraitre et du conformisme.on attend la suite pour ce réalisateur promettre.
Maggie Gyllenhaal, je t'aime!



Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le sam. 30 oct. 2004 à 17:38

hollywood a écrit :
Valmens a écrit :
chef d'oeuvre incontestable....


Valmens, je te découvre bien plus enthousiaste que précédemment, je me souviens que tu avais écrit il y a qqs mois ceci ;

Valmens a écrit :
pour moi ce film est simplement un film sur les troubles de l'adolescence qui découvre un monde d'adulte plus pourri et immonde que ce que la télé et le cinéma lui avait montré, alors cet adolescent décide de continuer à vivre sans se soumettre aux normes de la vie adulte. ce film est évidemment doublé d'une reflexion sur le temps, la vie et la folie, mais c'est quand l'un des films sur l'adolescence les plus abouti avec ghost world et carrie


car plus on voit Donnie Darko, plus on l'explore, et plus on adore...


relie ce que j'avais écrit (et surtout le contexte) et tu verras que déjà j'étais trés enthousiaste. le fait de réduir ce film à une réflexion sur l'adolescence et le passage à la vie adulte n'est en rien une critique, d'autant plus si on dit que c'est la plus aboutie avec ghost world.



Membre depuis le
18 août 2004
567 messages
Le sam. 30 oct. 2004 à 23:17

une heureuse surprise ! Je pensais aller voir un film pour ado et je suis tombée sur ce petit bijou. Ce film est étonnant, envoutant, fascinant, dérangeant, marquant et génial !! Bon, tout le reste a déjà été dit dans les différents topics. 5/5

Quelqu'un sait si Richard Kelly travaille sur un nouveau projet ? J'avoue que j'attends avec impatience son prochain film mais il tarde...


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le dim. 31 oct. 2004 à 17:47

Mononoké a écrit :
une heureuse surprise ! Je pensais aller voir un film pour ado et je suis tombée sur ce petit bijou. Ce film est étonnant, envoutant, fascinant, dérangeant, marquant et génial !! Bon, tout le reste a déjà été dit dans les différents topics. 5/5

Quelqu'un sait si Richard Kelly travaille sur un nouveau projet ? J'avoue que j'attends avec impatience son prochain film mais il tarde...


apparemment il prépare une teen comédie musicale. faut voir....



Membre depuis le
4 avr. 2003
8182 messages
Le lun. 1 nov. 2004 à 15:42

C'est quoi l'intérêt d'avoir 2 sondages pour le même film ????
Si on a changé d'avis il suffit de modifier notre note....


Si vous aviez rencontré Hitler dans les années 20, sachant les horreurs qu'il allait provoquer, l'auriez-vous tué?


Membre depuis le
19 mars 2004
74 messages
Le lun. 1 nov. 2004 à 20:02

hollywood a écrit :
je l'ai revu hier soir, ca m'a donné envie de faire ce petit sondage...

REVEILLES TOI DONNIE !


Message édité le 30/10/2004 à 14:04:02


Si, ce sondage existait déjà, il avait été créé par D.E.M., lui aussi étant étonné qu'il n'existe pas encore ....

Sinon, pour mon avis, sans commentaires, la note parle d'elle-même ...

"Tread softly because you tread on my dreams"


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le mar. 2 nov. 2004 à 08:58

Quand des humains envahissent lapinland, bah les lapins ils sont pas content... Alors pour liberer ses frères de l'oppréssion, le jeune John Connor, envoie son meilleur agent sur terre : Lapinator.

Quand Lapinator arrive sur terre, c'est dans une famille de ploucs. Le père de famille, un certain Al Bundy, vendeur des chaussures de son etat, champion de la looze toutes catégories essaye de parler au Lapinator. C'est a ce moment que le film déraille : Lapinator ne parle pas humain et le magazine Gros boulons du mois de novembre n'est deja plus en Kiosque. Ils s'ennervent tous les deux, le ton monte, Al Bundy tue Lapinator. Les carottes sont cuites ( cuitas les karotasses qu'ils disent a Lapinland ). Le roi de Lapinland décide de lancer un raid aérien contre la terre. La seul solution pour sauver notre belle planète est d'engager des tueurs de lapins : Will Smith, Sim, John Maclane, Alice Saprich vont tous demonter sur leur passage....

Je m'égare la. Donnie Darko, c'est l'histoire peu ordinaire d'un jeune homme (Jake Gyllenhaal) skizophrene et associale qui voit un lapin géant dans ses visions. Apres une nuit arrosé avec le gros rouge qui tache, ça peut arriver a tout le monde, sauf que la, bah le lapin il parle et il ordonne a Donnie des perpeter des actes violents.
Ce film est une vrai bombe atomique mais finalement, je sais pas pourquoi je l'aime. J'ai l'air con je sais.... il me reste plus qu'a sourir betement maintenant....



Prends cette monnaie que tu pensais donner pour ta paroisse et va t'acheter des fringues. Fais toi belle, trouve toi un mec ou alors une femme avec qui tu va rester un petit moment.



Message édité le 02/11/2004 à 09:52:53


Membre depuis le
29 mars 2003
7100 messages
Le mar. 2 nov. 2004 à 12:34

Je l'ai vu recemment pour la première fois, et je doit qire qu'il est assez étrange comme film. Il y'a vraiment quelquechose de fascinant, un je ne sais quoi terriblement accrocheur. J'ai pas tout compris, mais j'ai vraiment envie de le revoir pour recoller tout les morceaux.



May the coolitude be with you


Membre depuis le
27 juil. 2004
228 messages
Le jeu. 4 nov. 2004 à 20:10

Un excellent film avec des idées scénaristiques et visuelles superbes MAIS qui ne mérite pas une fin aussi convenue : à la fin j'ai eu envie de crier alors que mes potes étaient fascinés et à genoux "tout ça pour ça!!"... c'est moins profond que l'on peut croire au final...
mais attention, je dis ça car j'ai adoré les 3/4 du film. je sais que je suis dur mais c'est en toute conscience et c'est pas pour descendre le film bêtement ou par snobisme comme quelques personnes ont pu le dire...[:o)]

Hier encore, je regardais cet arbre en face de chez moi, c'était un peuplier ou un chêne...ou autre chose, possiblement un saule...auquel cas je me serais encore couvert de ridicule


Membre depuis le
27 juil. 2004
228 messages
Le jeu. 4 nov. 2004 à 20:50

hollywood a écrit :
Poupée rosebud a écrit :


une fin aussi convenue / "tout ça pour ça!!"... c'est moins profond que l'on peut croire au final...


Enfin un avis plus mitigé !

Bon alors développe coco !


ok, Hollywood
je vais juste me concentrer sur ce qui m'a un peu gêné.
le pb de ce film, je trouve, c'est que dès le début il promet bcp de choses, on s'attend à en apprendre sur la vision des jeunes un peu perdus, le côté désaxé, psychotique de certains ados mais passé les premières images et visions ...ben la surprise finit par s'estomper et on se contente d'images pas mal qui sont sensées nous dire que tout est prédéterminé (à chier comme idée, mais la mise en image est géniale, l'espèce de masse qui sort du corps pour aller vers là où les personnes se déplacent)
mais surtout le film qui commencait comme un film sur l'adolescence se mue en film à suspens un peu ridicule où le principal intérêt est de savoir qui est le lapin et quelle sera la chute finale...ça rappelle tout les films à rebondissement final comme ...sixième sens
donc l'intérêt de l'histoire sur le mystère de l'esprit humain tombe complètement aux oubliettes au profit de du procédé narratif qui se voudrait passionnant grâce à une débauche d'effets et de ralentis... mais pour apprendre quoi ?? rien, juste une chute finale assez prévisible qui, je dois le dire, ressemble à un film de série B.

désolé, je me rend compte que j'ai été + méchant que prévu...

Hier encore, je regardais cet arbre en face de chez moi, c'était un peuplier ou un chêne...ou autre chose, possiblement un saule...auquel cas je me serais encore couvert de ridicule


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le jeu. 4 nov. 2004 à 21:03

moi perso j'en avais rien à foutre de qui étais le lapin, je ne m'attendais même pas à ce qu'il enl_ve le masque. je crois que l'intéret de ce film est vraiment le fait que toute l'amérique a une face caché que ce qui est beau à l'extèrieur est pourri de l'intérieur, que la folie n'est pas forcément celle qu'on pense (dans une scène coupée on apprenais que les médicament de Donnie Darko étaient des placebo et qu'il était parfaitement saint d'espris d'aprés sa psy).
ce film vaut pour son étude d'un adolecent vraiment torturé qui se raccroche à un truc bizarre, une connerie: les voyage dans le temps et la prédétermination.



Membre depuis le
27 juil. 2004
228 messages
Le jeu. 4 nov. 2004 à 21:15

je suis d'accord avec toi Valmens, cela AURAIT DU être le sujet principal du film tout ce que tu dis comme je l'ai noté aussi...
mais c'est pas le cas malheureusement, c'est pour ça que j'ai mis 4/5 au lieu de 5/5 (et oui j'ai noté le film et je lui ai mis + que 1)

Hier encore, je regardais cet arbre en face de chez moi, c'était un peuplier ou un chêne...ou autre chose, possiblement un saule...auquel cas je me serais encore couvert de ridicule


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le jeu. 4 nov. 2004 à 21:25

Poupée rosebud a écrit :
je suis d'accord avec toi Valmens, cela AURAIT DU être le sujet principal du film tout ce que tu dis comme je l'ai noté aussi...
mais c'est pas le cas malheureusement, c'est pour ça que j'ai mis 4/5 au lieu de 5/5 (et oui j'ai noté le film et je lui ai mis + que 1)



Ne t'inquiètes pas j'expliqué juste ma perception du film, qui m'a littéralement scotché! il faut dire que c'était une surprise, je n'avais rien lu deçu car je savais que c'était un film où il fallait en savoir le moins possible pour vraiment apprécier, mais vu les quelques photos que j'avais rencontré je croyais que c'était un film d'horreur, c'est pour cela peut-être que j'ai été touché par l'aspect psychologique du film étant donné que je croyais qu'il n'y en aurait pas. mais même aprés de nombreuse vision ce film continue à me toucher...peut-être est-ce parce que je suis dans le crénau d'âge du héros et donc sa folie me rappelle la mienne. (ou je suis fou et alors!!!)



Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le jeu. 4 nov. 2004 à 21:27

dalibor, il serait sympathique de ta part d'expliquer ta notes, qui est pour le moins radicale. (non je juge pas, mais là ça plombe vraiment la note quoi!)



Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le jeu. 4 nov. 2004 à 21:46

oui






Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.