Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Contenant


13 messages dans le topic



Tous les forums > Films > L'Etrange Histoire de Benjamin Button
Sujet : L'Etrange Histoire de Benjamin Button
AuteurTyler D.
SujetL'Etrange Histoire de Benjamin Button
QuestionNotez le dernier Fincher






nstar nstar nstar nstar nstar
star nstar nstar nstar nstar
star star nstar nstar nstar
star star star nstar nstar
star star star star nstar
star star star star star

Vous devez être connecté pour participer aux sondages.
- Modérateur - Membre depuis le
7 mars 2003
4919 messages
Le mar. 3 févr. 2009 à 19:55

Comment un film peut vous toucher personnellement ? Les aléas de la vie font que ce film tombe à un moment très précis de ma vie.
Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais certains membres savent que je vais être père dans les prochaines semaines et également que j'ai perdu un être proche durant le mois de décembre.

Voilà pour mon état d'esprit, donc ce que je suis posé comme question après le film, c'est comment le public peut regarder, apprécier un film. Tout le monde à un passé différent, des expériences différentes. Et selon chacun, un film peut vous touchez differement.

Déjà, j'ai reçu Fight Club comme un véritable coup de poing dans la gueule. Le film par ses thèmes, traîtés de façons sérieuses ou plutôt axés vers la comédie m'avaient vraiment touchés, il y a 10 ans déjà. A un moment de ma vie, où l'on commence à se poser des questions, évoluer, grandir, devenir adultes...

Le destin, le hasard ??? font que Fincher, 10 plus tard prend pour thèmes pour son dernier film, la vie, la mort, le défi du temps.

Je me suis trouvé happé dans cette histoire magnifiquement mis en scène servi par des effets spéciaux bluffants et qui servent le récit. Chaque plans est une véritable poésie, sublimés par une surperbe musique.
Sans parler de l'interprétation de Brad Pitt, tout simplement incroyable, d'une justesse sans égale...
Fincher adopte un style classique mais l'on reconnaît son savoir faire derrière la caméra.
Bref, un film qui continue de me hanter et pendant encore longtemps après la dernière image. le signe des grandes réussites.

Chef d'oeuvre.

10/10


"The things you own, end up owning you"

Document attaché :

bb.jpg




Membre depuis le
30 janv. 2005
1932 messages
Le mer. 4 févr. 2009 à 10:50

Tyler tu me devances

Je n'ai rien de plus à dire que toi en fait.

Moi aussi j'ai vu des gens autour de moi aussi bouleversés que toi.

Un film sur le temps, simplement


Dream as if you'll live forever, live as if you'll die today.

1931-1955


Membre depuis le
31 mai 2005
1689 messages
Le mer. 4 févr. 2009 à 15:58

très beau film visuellement c'est très reussi, un couple mythique (déjà dans babel), une histoire proche de la fable un destin a la forrest gump ou little big man, plusieurs scènes émouvantes

http://cinemacinema.skyblog.com


Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le lun. 16 févr. 2009 à 22:10

L'étrange histoire Benjamin Button

J'étais persuadée que c'était sorti une semaine auparavant, et que ce serait moins la folie à mon cinéma, mais non, ce fut une projection devant une salle plus que comble !
Brad Pitt et Cate Blanchett devaient jouer dans The Fountain avant que Brad Pitt ne se ravise pour retrouver Cate plus tard dans Babel. Finalement, ils l'auront eu leur film réflexion sur le temps, la vie et la mort, mais ce sera beaucoup plus "tous publics" que The fountain !

Une jolie fable bien réalisée (mais longue quand même !) et qui fleure le film calibré pour les Oscars.
J'ai été peu émue au final et pas très marquée par l'histoire à peine une semaine après l'avoir vu.
D'accord, c'est original d'avoir un Brad Pitt qui naît vieillard et meurt nouveau-né, mais comme tina, j'ai eu un sentiment de déjà vu et j'ai pensé au récent L'homme sans âge de Coppola avec un soupçon de Tim Burton.

7,5/10



Cinéma, cinéma tchi tchaaaaaaa...


Membre depuis le
29 mars 2003
7100 messages
Le jeu. 19 févr. 2009 à 19:43

Le gros atout de ce film, c’est de faire prendre conscience que la vie doit être vécue le plus tôt possible. Faut pas attendre d’être âgé pour vivre. C’est ca le message que j’ai retenu de ce film. Et c’est comme ca que l’on ressenti les potes avec lesquels je suis allé le voir. Et c’est surtout ca qui reste.

Car le film en lui-même n’a, je trouve, pas grand-chose pour lui. Disons qu’il est surtout plombé par la structure narrative. Voir Cate Blanchett a 90 ans lors des flashs-forward, ca coupe tout le rythme (si on peut parler de rythme, car c’est un film assez lent quand même) et ca devient agaçant. A bien y réflechir, on a là une machine à Oscars. Alors oui c'est bien beau, c'est émouvant et c'est bien fait, mais pour du Fincher c'est assez anecdotique. Chaque grand réalisateur à fait ca un jour : un film qui est techniquement irréprochable mais qui au final reste faible dans la filmo de son réalisateur. La note prend surtout en compte le message du film, et non le film en lui-même.







Membre depuis le
5 nov. 2006
1407 messages
Le jeu. 19 févr. 2009 à 19:48

Ca n'enlèvera rien à ma note ni à ce que je pense de ce film. Je me dis que je n'aurai pas dû lire la nouvelle car mon imagination m'a joué des tours. Cependant, reconnaissons, qu'il y a de très bons choix, comme l'introduction du personnage de Queenie (même si je trouve son personnage pas très réaliste en fait). Je trouve qu'il fait très film à Oscar et par moment, il m'a rappelé Forrest Gump, pour l'innoncence et cet espèce de voyage à travers le temps (on passe par différentes époques). J'ai eu l'impression d'avoir une impression de déjà-vu.
Ce que j'avais adoré dans la nouvelle, c'était la fin qui était frustrante, sur ce néant. Dans le film, ce n'est pas trop exploité et on ressent rien. Je m'attendais à pleurer mais en fait non, on est ému, touché, mais ce n'est pas magistral.
Je ne sais pas si c'est fait exprès ou quoi mais dans le livre il nait directement vieux et non pas bébé complètement frippé dans le film. (c'est une précision car j'ai vu sur allocine que beaucoup n'avaient pas compris ce film et surtout cette partie).
Cependant, le film est quand même très très bon, avouons-le. Brad Pitt est très bien, Cate Blanchett aussi (mais cependant, ils ne sont pas extraordinaires je trouve), les seconds rôles aussi mais la surprise revient à Taraji P. Henson, d'ailleurs nominée aux Oscars pour actrice dans un second rôle. Même si on ne la voit pas beaucoup je l'ai trouvé très attachante.
Le film se base surtout sur l'amour impossible entre deux personnages mais traite aussi d'autres sujets : le temps, l'âge, la vieillesse, le regard des autres, la solitude, la passion, la découverte de la vie, la vie, la mort.
Techniquement, que ce soit les décors, costumes, maquillages, effets spéciaux, c'est impeccable.
Pas de longueurs pour ma part.
Bref, un très beau film, parfaitement maitrisé par monsieur Fincher





Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le ven. 1 mai 2009 à 01:05

Et ben j'ai pas accroché moi!

Trop long et les effets trop flagrants même si je reconnais volontiers les prouesses techniques.
Peut être que ça aurait mieux marché pour moi avec des acteurs moins connus. Je ne pouvais m'empêcher de voir Brad Pitt et Cate Blanchett derrière les effets visuels.

Belle histoire, belle réalisation, bons acteurs mais ce petit détail a fait que je suis pas rentrée dedans, a aucun moment. Dommage...


"I've got a Ph.D. in Horribleness"


Membre depuis le
13 avr. 2004
3582 messages
Le ven. 1 mai 2009 à 22:59

bien mais un peu long.

Les effets spéciaux autour ru personnage de Bard Pitt sont impressionnant et l'histoire est trés originale, ça fait du bien de retrouver un cinéma qui change les idées

CARPE DIEM


Membre depuis le
20 mars 2007
326 messages
Le dim. 3 mai 2009 à 23:31

j'ai bien aimé, même s'il y a pas quelques longueurs... 1/2 heure de moins aurait été parfait !

Happiness is real only when shared (INTO THE WILD)


Membre depuis le
5 juil. 2005
1204 messages
Le lun. 4 mai 2009 à 15:05

Un film tape à l'oeil, sans âme et superficiel, récompensé seulement pour le maquillage et les effets visuels, à juste titre.

Comment faire plaisir aux critiques de cinéma professionnels? Je pensais qu'après Fight Club, Fincher était au-dessus de ce genre de considérations, mais on dirait bien que je m'étais trompé. Les critiques aiment les films de plus de 3 heures, avec des longues et lentes séquences esthètiques , censées être mélancoliques et chargées psychologiquement ? Fincher leur livre donc la soupe qu'ils attendaient, avec bien sur quelques stars au casting qui prennent souvent la pose et livrent une performance correcte sans être extraordinaire ( J'avais trouvé Pitt plus convaincant dans l'Assassinat de Jesse James , par exemple). Un missile à tête chercheuse d'Oscars, qui finit dans le mur.

Après avoir attiré le public avec un pitch surprenant(un homme qui naît vieux et rajeunit) et philosophique (comment appréhender la mort) Fincher déçoit avec un film en fait ultra conventionnel, restant sur des sentiers battus et presque goudronnés. Les retours à la narratrice sur son lit de mort sont vieux comme le monde et donne l'impression d'une resucée appauvrie de N'oublie Jamais Et l'histoire de Benjamin Button en elle même? Elle ne ressemble à rien. Son rajeunissement progessif, une fois la naissance passée, ne surprend personne, pas même les scientifiques. Les gens sont plus surpris de voir un bébé fripé qu'un vieillard devenir un jeune homme! Son histoire d'amour avec Daisy est sans queue ni tête, avec des rebondissements exagérés et donc ridicules. Les personnages secondaires sont évacués trop rapidement pour apporter quelque chose à l'histoire, et ils ressemblent rapidement à des ersatz des personnages de Forrest Gump.

Un point positif toutefois: une reconsitution historique très crédible.

A mon avis, le plus mauvais Fincher, et de loin.

3,5/10

Mon blog:
http://kalkaoual.blogs.allocine.fr/

Dernier article: Rocky III et la dialectique hégélienne


Message édité le 04/05/2009 à 15:16:43


Membre depuis le
5 juil. 2005
1204 messages
Le lun. 4 mai 2009 à 15:22

Vu comme ça c'est encore plus flagrant
The curious case of Forrest Gump

Mon blog:
http://kalkaoual.blogs.allocine.fr/

Dernier article: Rocky III et la dialectique hégélienne


Membre depuis le
5 nov. 2006
1407 messages
Le lun. 4 mai 2009 à 19:34

avec le recul j'aime de moins en moins ce film (d'ailleurs j'ai baissé sa note...) (flemme de modifier ma critique en haut)

Forum Cinema
Maman disait toujours : La vie, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber.


Message édité le 04/05/2009 à 19:35:00


Membre depuis le
21 mars 2003
2296 messages
Le mar. 5 mai 2009 à 11:13

J’ai mis intéressant mais pour moi ce film restera sûrement anecdotique.
Cependant il est intéressant car durant la projection et après j’ai vu des points communs forts avec d’autres films. Cela a déjà été soulevé par nombre d’entrevous mais y’a du Forrest Gump c’est indéniable. Comme Pik je ne peux m’empêcher de penser à l’homme sans age pour ce qui est du thème abordé et du style très lent (mais c’est pas aussi énigmatique) et puis il y a le mode de narration avec la vieille qui raconte et écoute son histoire où l’on se sent entre Titanic et Amadeus où le vieux Salieri confesse son histoire au prêtre.
3 des films références que j’ai cité ont raflé pas mal d’oscars, ce qui m’amène aussi à penser que le film de Fincher n’est pas « exempt » (euphémisme) de prétention.







Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.