Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Contenant


36 messages dans le topic



Tous les forums > Films > Films US vs reste du monde
Sujet : Films US vs reste du monde
Membre depuis le
27 juil. 2004
228 messages
Le lun. 2 août 2004 à 21:19

on dit souvent que le cinéma américain domine le reste du monde sauf qu'à mon avis ça fait bien une dizaine d'années qu'il se fait bouffer tout cru par le reste du monde (dun point de vue qualitatif)

pas vrai? quoi je suis chauvin? quoi j'hallucine?

bref que reste-t-il de la génération dorée des années 70 ?


Membre depuis le
21 nov. 2003
3555 messages
Le lun. 2 août 2004 à 21:31

Houlà, Trop compliqué pour le cerveau des cinémaquizzeurs...

Sinon, plutôt pop-corn salé ou sucré ?



"So my advice is, have no interest in furthering your career and just follow your heart. Make the films you really care about. I mean, that's the only way you'll really be happy anyway." (Terry Gilliam)



Mes films préférés

Mon site: filmsburlesques


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le lun. 2 août 2004 à 21:49

pour moi c'est le contraire, ces dernières années, le cinéma américain a produit quelques uns de ses meilleurs films, avec Fight club, matrix, la trilogie du seigneur des anneaux (bien qu'un peu néozélandaise), big fish, dans la peau de john malkovitch, lost in translation... j'en passe et des meilleurs. bien sur le tout est entouré d'une épaisse couche de merde, mais ça c'est hollywood, c'est le cinéma industriel, alors forcément, ce qui est produit sans âme, même à gros moyen ça donne de la merde, mais justement quand l'âme y est, c'est superbe. au contraire, je cinéma européen et en particulier européen s'enlise. on cherche à produir du cinéma pseudo intelectuel, de la masturbation intelctuelle inbuvable, qui n'a pour but que de faire croire que nous les français, on a inventé le cinéma alors quoi qu'on fasse. les rares vrai réalisteurs, et je ne parle pas là des gars qui travail sans scénario sans story bord, sans maquillage, sans éclairage, et qui se croit plus forts que tout, non je parle des vrai réalisateurs qui ont compris que le cinéma c'était pas simplement fimmer mais que c'était technique, se cassent outre atlantique.
sinon, j'aime le pop corn salé.

recherche éditeur déséspérément


Membre depuis le
29 mars 2003
7100 messages
Le lun. 2 août 2004 à 21:53

Valmens a écrit :
pour moi c'est le contraire, ces dernières années, le cinéma américain a produit quelques uns de ses meilleurs films, avec Fight club, matrix, la trilogie du seigneur des anneaux (bien qu'un peu néozélandaise), big fish, dans la peau de john malkovitch, lost in translation... j'en passe et des meilleurs. bien sur le tout est entouré d'une épaisse couche de merde, mais ça c'est hollywood, c'est le cinéma industriel, alors forcément, ce qui est produit sans âme, même à gros moyen ça donne de la merde, mais justement quand l'âme y est, c'est superbe. au contraire, je cinéma européen et en particulier européen s'enlise. on cherche à produir du cinéma pseudo intelectuel, de la masturbation intelctuelle inbuvable, qui n'a pour but que de faire croire que nous les français, on a inventé le cinéma alors quoi qu'on fasse. les rares vrai réalisteurs, et je ne parle pas là des gars qui travail sans scénario sans story bord, sans maquillage, sans éclairage, et qui se croit plus forts que tout, non je parle des vrai réalisateurs qui ont compris que le cinéma c'était pas simplement fimmer mais que c'était technique, se cassent outre atlantique.
sinon, j'aime le pop corn salé.



T'aurais attendu 10 minutes de plus, et j'écrivait le même post. Les grands esprits se rencontrent...
Sauf pour le pop-corn.

IT's HERE !!!
It's everyTHING, it's everyBODY, it's everyWHERE!!!


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le lun. 2 août 2004 à 21:58

je suis vraiment pop corn salé, désolé...

recherche éditeur déséspérément


Membre depuis le
27 juil. 2004
228 messages
Le lun. 2 août 2004 à 22:15

hum...je préfère les m&m's perso...décidément

les films cités sont excellents mais sinon sur les 5 dernières années ça fait combien de bons films : Donny Darko, Fight club, lost in translation, virgin, elephant, ken park, mystic river...
ça fait quoi 15-20 excellents films sur toute cette masse gluante de merde qui nous innonde... (matrix 1 ok le reste bof, seigneur pas mal sans +, ...)
alors que moi je voulais parler du cinéma créatif : Hana Bi, Wong Kar Wai, pas forcément français ... j'ai dis le reste du monde...regardez le goût de la cerise qui parle de la perte de l'envie de vivre, Kiarostami il a très peu de moyens (cause pays pas très ouvert à la culture...) et il fait un film sublime et pas chiant du tout comme c'est souvent le cas en France (totalement d'accord avec vous sur les réalisateurs français)
vive le reste du monde!!!!


Membre depuis le
17 avr. 2004
2771 messages
Le lun. 2 août 2004 à 23:05

Je pense que chaque pays a sa part de grosses daubes cinématographiques, on pense tout de suite aux USA, mais ils sortent aussi plus de films, donc, nécessairement plus de merdes.
Et ce qui énerve c'est que souvent ces films tout pourris, on eu des budgets faramineux.

En france aussi on produit des films qui ne valent pas mieux, genre taxi 3 etc..
Mais de temps en temps on a aussi de belles surprises.

Dans les pays qui bougent pas mal au niveau du ciné en ce moment je trouve qu'il faut définitivement désormais compter avec l'espagne (Thesis, Hable con ella, El Espinazo del diablo etc.. (traduction= Thesis, Parle avec elle, l'échine du diable (et puis etc... ça veux dire j'en passe et des meilleures))).

sinon moi je suis pas trop pop corn, sauf avec du caramel,mais fait maison alors parce que ils mettent jamais assez de caramel

       
The Future is History


Membre depuis le
16 juin 2003
5547 messages
Le mar. 3 août 2004 à 00:23

Valmens a écrit :
pour moi c'est le contraire, ces dernières années, le cinéma américain a produit quelques uns de ses meilleurs films, avec Fight club, matrix, la trilogie du seigneur des anneaux (bien qu'un peu néozélandaise), big fish, dans la peau de john malkovitch, lost in translation... j'en passe et des meilleurs. bien sur le tout est entouré d'une épaisse couche de merde, mais ça c'est hollywood, c'est le cinéma industriel, alors forcément, ce qui est produit sans âme, même à gros moyen ça donne de la merde, mais justement quand l'âme y est, c'est superbe. au contraire, je cinéma européen et en particulier européen s'enlise. on cherche à produir du cinéma pseudo intelectuel, de la masturbation intelctuelle inbuvable, qui n'a pour but que de faire croire que nous les français, on a inventé le cinéma alors quoi qu'on fasse. les rares vrai réalisteurs, et je ne parle pas là des gars qui travail sans scénario sans story bord, sans maquillage, sans éclairage, et qui se croit plus forts que tout, non je parle des vrai réalisateurs qui ont compris que le cinéma c'était pas simplement fimmer mais que c'était technique, se cassent outre atlantique.
sinon, j'aime le pop corn salé.



sans oublié titanic en 1998 quand meme qui a fait le plus d'entrée au monde meme si je deteste ce film et l'acteur principal (1,8 milliard $ de recette quand meme)

et en france le film qui m'a vraiment marqué c'est amelie poulain j'en vois pas d'autre c'est pe du a l'heure qu'il est aussi

vaut mieux se taire et passer pour un con que l'ouvrir et confirmer qu'on en est un



Membre depuis le
4 nov. 2003
2049 messages
Le mar. 3 août 2004 à 07:24

Les USA... ils ont surement le cinema le plus varié. Ils touche a tout. Tu trouveras une turie danc chaque genre.
Alors que en France on est même pas capable de garder noes gars de la French Touch qui sont parti dans des studio comme PIXAR...
Vive les USA!!!
Et vive le cinema asiatique!!!




C'est cela l'amour, tout donner, tout sacrifier sans espoir de retour.


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le mar. 3 août 2004 à 07:49

et puis même le cinéma indépendant américain produit de trés bonnes choses, il suffit de voir Bufallo 66, american splendor ou ghost world pour s'en rendre compte.
mais kain, pop corn sucré ou salé?

recherche éditeur déséspérément


Membre depuis le
29 déc. 2003
782 messages
Le mar. 3 août 2004 à 08:42

Pour répondre au sujet de départ, j'aime pas trop les pops corns, je préfére largement les glaces heigendaz miammm



$0n!
Peux importe le probléme tand que le mal en ai la raison ! quand je vois ce qui est autour de moi, ce monde attroce, j'ai envie de crier, déchirer mes poumons, mais ce mal qui hante chacun de nous, est-ce une raison pour tout détruire ? non je ne pense pas, l'homme détruit tout pour ce sentir fort, mais lorsque celui ci se retrouve devant un requin, il flippe a mort ! et ce truc qui a les jetons devant un pauvre petit requin innofensif détruit la planéte, il faut se battre contre ces lopettes !


Membre depuis le
23 avr. 2003
6121 messages
Le mar. 3 août 2004 à 09:12

Poupée rosebud a écrit :
on dit souvent que le cinéma américain domine le reste du monde sauf qu'à mon avis ça fait bien une dizaine d'années qu'il se fait bouffer tout cru par le reste du monde (dun point de vue qualitatif)

pas vrai? quoi je suis chauvin? quoi j'hallucine?

bref que reste-t-il de la génération dorée des années 70 ?
Sans vouloir être désagréable, la logique "tous contre un" je vois pas trop l'intérêt sur ce coup-là...
La qualité des films "d'un pays" (notion déjà assez spéciale), je ne savais pas que ça se jugeait en comparant avec les autres... pour moi un film est bon ou pas (enfin plus exactement "j'aime ou pas") de manière absolue, et bien moins souvent "par rapport" à tel ou tel autre... sauf exceptions...
(ceci dit ma remarque fonctionne dans les deux sens, je ne pense pas qu'on puisse considérer qu'un cinéma "nationalisé" en domine un autre, sinon niveau budget, mais est-ce vraiment suffisant ?)

Si j'osais, j'ajouterais, nostalgique, qu'en France aussi y'a eu des périodes bien sympas...

Et pis si j'osais encore, ben pour moi le nombre de films de qualité, aux USA comme ailleurs, ne me semble pas vraiment diminuer... en revanche c'est la proportion qui en diminue (le nombre de "mauvais" augmentant bien plus rapidement), ce qui peut parfois les rendre plus difficile à trouver, moins diffusés, etc.

Voila pour mon intervention d'une utilité quasi douteuse

Dézoné !
(bon, j'vais me mater un après-midi de chien, là ! )

C'est pas con, c'que tu dis... mais qu'est-ce que tu dis d'autre ?


Membre depuis le
4 avr. 2003
8182 messages
Le mar. 3 août 2004 à 09:22

kikafars a écrit :
La qualité des films "d'un pays" (notion déjà assez spéciale), je ne savais pas que ça se jugeait en comparant avec les autres...

Si j'osais, j'ajouterais, nostalgique, qu'en France aussi y'a eu des périodes bien sympas...

Et pis si j'osais encore, ben pour moi le nombre de films de qualité, aux USA comme ailleurs, ne me semble pas vraiment diminuer... en revanche c'est la proportion qui en diminue (le nombre de "mauvais" augmentant bien plus rapidement), ce qui peut parfois les rendre plus difficile à trouver, moins diffusés, etc.
1/entièrement d'accord bien que beaucup disent que les USA ne font que des Blockbusters et les européens que des films d'auteur. Ben..............

2/Il y a toujours des films français sympas (peut être moins mais les réalisateurs qui cherchent à s'américaniser ne réussissent pas trop)

3/"7 lettres"
"Pas mieux"



Si vous aviez rencontré Hitler dans les années 20, sachant les horreurs qu'il allait provoquer, l'auriez-vous tué?


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mar. 3 août 2004 à 10:11

Ouh là ouh là ouh là!
Ca c'est du débat!
Il faut que j'y prenne part à tout prix:

Le pop-corn c'est salé qu'il faut le manger, voyons! Tant qu'à aller au cinéma comme des beaufs américains, autant se baffrer comme eux le font!

... ceci dit sans animosité ...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mar. 3 août 2004 à 10:20

kikafars a écrit :
Voila pour mon intervention d'une utilité quasi douteuse



Mais ton intervention n'est point douteuse, au contraire, elle arrive à point.
Je pense qu'on peut quand même un peu "nationaliser", comme tu dis, une industrie du cinéma propre à un pays. Après tout, les films obéissent à des contraintes économiques liées directement à celui-ci pour la plupart.
Et on peut dire par exemple que le cinéma français s'enlise dans certains modèles complètement nuls à chier juste par impératif économique: les producteurs ne mettent pas leur argent n'importe où. Soit on fait partie de la bande à Besson (donc on fait un bon film pour 10 "Taxi", et encore je suis gentil), soit on est de la famille Fémis, ego garanti pièces et mains d'oeuvre, copinage en règle et prise de tête pour toujours pondre la même merde.

Et on peut encore parler des cinémas américains (dont on a presque tout, je dis bien presque, car certaines merdes ne sortent même pas en France), ou encore du cinéma asiatique, dont on ne voit en général que les meilleurs exemplaires pour le moment.

En gros, oui, on peut rattacher un film à sa nationalité dans 90% des cas.
Le reste c'est l'exception.

... ceci dit sans animosité ...





Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.