Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Contenant


179 messages dans le topic



Tous les forums > Films > King Kong (2005)
Sujet : King Kong (2005)
AuteurTyler D.
SujetKing Kong (2005)
QuestionNotes et avis






nstar nstar nstar nstar nstar
star nstar nstar nstar nstar
star star nstar nstar nstar
star star star nstar nstar
star star star star nstar
star star star star star

Vous devez être connecté pour participer aux sondages.
- Modérateur - Membre depuis le
7 mars 2003
4919 messages
Le mer. 14 déc. 2005 à 06:27



"The things you own, end up owning you"


Membre depuis le
17 avr. 2004
2771 messages
Le mer. 14 déc. 2005 à 23:26

King Kong 2005 premier du classement?

mais que fait flo_riri?

plus sérieusement je n'ai pas eu le temps de le voir (d'ailleurs j'ai le temps de rien en ce moment )




Ce trollage de topic vous était présenté par les stylos BadAss.

Les stylos BadAss, les stylos qui rient quand on les casse.


                                           
The Future is History
-Remember man - As you pass by - As you are now - So once was I - As i am now - So will you be - Remember man Eternity.


Membre depuis le
20 avr. 2003
1938 messages
Le jeu. 15 déc. 2005 à 09:58

Ayé, c'est vu !
Bon ben, j'ai bien aimé, Peter Jackson apporte sa touche personnelle au mythe de King Kong.
Il semble que Tyler l'a vu, mais il est resté sans voix devant la beauté de Naomi Watts !

"Si y'avait pas eu la guerre, l'histoire aurait pu être changée..."


- Modérateur - Membre depuis le
7 mars 2003
4919 messages
Le jeu. 15 déc. 2005 à 18:11

Peter Jackson give us KONG !!!


Spoilers !!!

L'un des plus beaux films de l'année. A la fois magnifique, tragique, comique. Trois heures que je n'ai pas vu passées.

On commence par une présentation de la vie à New-York dans les années 30. La crise de 29 est passée par là et la vie n'est facile pour personne. Présentation de Ann Darrow, Naomi Watts, superbe, cadrée avec amour par Jackson. Une vie d'actrice bien difficile, le cinéma commence à prendre de l'importance et cela devient difficile pour les troupes de théâtre de vivre. Et puis le personnage de Jack Black, dans un registre dans lequel on ne l'avait jamais vu, arrogant et manipulateur. Un contre-emploi savoureux. Et Adrien Brody qui après des rôles difficiles comme Le Pianiste trouve parfaitement sa place dans ce blockbuster. Puis les seconds rôles présentés lors du voyage à bord su SS Venture. Brody retrouve d'ailleurs un de ses partenaires du Pianiste, Thomas Kretschmann, ici en capitaine. Egalement, Jamie Bell qui s'est fait connaître avec Billy Elliot, en jeune matelot. Et Andy Serkis, qui a participer activement à l'élaboration de King Kong, dans le rôle de Lumpy le cuisinier.
Une petite chose à remarquer dans le navire, dans les cales on peut apercevoir une cage du Rat Monkey de Sumatra, les connaisseurs apprécieront.
Une première partie intérressante, présentation des personnages, voyage en bâteau mais on a vraiment hâte qu'ils arrivent sur l'île.
Et là çà démarre vraiment, le navire arrive dans le brouillard et pris dans les vagues se fracasse dans les rochers. Puis, l'équipe de tournage débarque, et rencontre avec les indigènes qui font vraiment peur, tout droit sortis des films d'horreur cannibales.
Ann Darrow, prisonnière, donnée en sacrifice à Kong. Qui ne va pas tarder...



Une des plus belles créatures vues sur un écran, l'équipe de Weta à atteint un niveau de réalisme saississant. A quelques exceptions près, King Kong semble réel. Fabuleux.

A partir de ce moment, l'action est quasi non-stop, on y voit pêle-mèle des brontosaures, dans ce qui m'a parue la scène au niveaux effets spéciaux la moins biens réussies, mais je pinaille un peu.
Des raptors, des insectes géants. Et un des combats les plus titanesques que l'on est pu voir Kong contre trois T-Rex. Tout en protégeant Ann. On reste tétanisé devant l'écran.

Et puis la relation qui évolue entre Ann et Kong dans de très belles scènes. Après la folie du combat place à l'émotion, un mélange parfaitement maîtrisé par Jackson.
Puis, viens la capture de la bête, terrible et dure, on a vraiment mal pour elle.

La dernière partie, présentation de Kong à New-York. Dans le théâtre et une pseudo Ann Darrow. La bête s'échappe pour retrouver sa belle dans un carnage monumentale dans les rues de la ville. Loin de sa jungle, perdu, on sent la fin approcher. Finalement, il retrouve Ann dans une scène absolument grandiose.



Kong dans Central Park découvrant une patinoire, les larmes commencent à arriver. Séquence magnifique, montrant l'humanité de Kong et sa relation avec Ann, perturbée par une explosion, les militaires traquent la bête.

Escalade de l'Empire State Building, et Jackson nous offre une nouvelle fois, une petite montée de larmes. Une alcamie de courte durée, avec l'arrivée des avions. Et là, Jackson a réussi à me briser le coeur, avec ce dernier regard de Kong pour Ann.
Une fin que l'on connaît, mais tellement bien mise en scène, avec cette créature si réelle. Que l'on ne peut que fondre en larmes.



Merci Mr Jackson, vous avez réalisé votre rêve d'enfant et vous nous avez transporté pendant plus de trois heures dans un tourbillon d'émotions rarement vus au cinéma.

"The things you own, end up owning you"


Membre depuis le
20 avr. 2003
1938 messages
Le jeu. 15 déc. 2005 à 19:44

Tyler D. a écrit :
Egalement, Jamie Bell qui s'est fait connaître avec Billy Elliot, en jeune matelot.

Glops ! Je m'disais que je l'avais déjà vu quelque part cet acteur... J'étais incapable de retrouver où je l'avais vu. Décidément, toujours pas physionomiste le Painx...

"Si y'avait pas eu la guerre, l'histoire aurait pu être changée..."

Message édité le 15/12/2005 à 19:45:09


Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le jeu. 15 déc. 2005 à 23:39

Je comprends mieux pourquoi y'en a qui ont des problèmes avec les photos jeunesse. Juste en l'ayant vu 2 secondes dans la bande-annonce, j'avais déjà reconnu Billy Eliott


Cinéma, cinéma tchi tchaaaaaaa...


Membre depuis le
13 mars 2004
658 messages
Le ven. 16 déc. 2005 à 19:51

Juste :
Monsieur Jackson je vous remerci du fond du coeur, vous avez réalisé votre rêve et celui ci est la plus belle réussite qui soit !
10/10


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le sam. 17 déc. 2005 à 15:04

je ne peux rien dire de plus, si ce n'est que ce film est le mieux de ce qu'il pouvait être. La réalisation est sans nom (mais s'il y en avait un se serait du genre "éloubissantissime") le scenario parfait, les acteurs géinaux. on en a rêvé, Jakson l'a fait. c'est du cinéma à la puissance 10, et jack Black réussi la plus étonnante préstation de sa vie en étant l'un des pillier de l'une des plus grosse production de tout les temps.
5/5 10/10 145535159687/10

"On a l'impression que chaque jour on va devoir se battre contre la terre entière alors qu'en réalité, personne ne sait qu'on existe."

Jean Louis Trintignant Janis & John


Membre depuis le
16 déc. 2005
10 messages
Le sam. 17 déc. 2005 à 17:20

C'est de la merde ce King Kong. On voit même pas le coeur de Kong battre a la fin du film comme dans l'original.


- Modérateur - Membre depuis le
7 mars 2003
4919 messages
Le sam. 17 déc. 2005 à 19:02

SLAMMM a écrit :
C'est de la merde ce King Kong. On voit même pas le coeur de Kong battre a la fin du film comme dans l'original.


Une critique constructive comme je les aime....

Euh sinon SLAMMM, il y a quelque chose que tu apprécies, parceque entre les topics Fight Club, Oliver Stone, je me demande...

"The things you own, end up owning you"


Membre depuis le
14 août 2004
1360 messages
Le sam. 17 déc. 2005 à 19:38

SLAMMM a écrit :
C'est de la merde ce King Kong. On voit même pas le coeur de Kong battre a la fin du film comme dans l'original.

Le critère de "démontage de film" est assez... comment dire... restreint...

Je reviendais poster ma "critique" un peu plus tard...

Vous voulez pas la jouer soft, je ne suis pas contrariant, vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard !


Membre depuis le
21 janv. 2005
2239 messages
Le sam. 17 déc. 2005 à 19:41

Non puis dire qu'on aime pas c'est une chose, mais dire c'est de la merde c'en est une autre. Tu aimes quoi au final ? Puis justifie toi un peu, je veux dire, c'est bien facile de dire que tel ou tel film est à chier à ton échelle de 'cinéphile'..

Who needs reasons when you've got heroin ?


Membre depuis le
1 mai 2004
2241 messages
Le sam. 17 déc. 2005 à 20:02

SLAMMM a écrit :
C'est de la merde ce King Kong. On voit même pas le coeur de Kong battre a la fin du film comme dans l'original.


bon...comment dire quelque chose dans que des gens avec P O et L dans le pseudo ne deusent pas que je n'accepte pas l'avis des autres...mais là, il me semble flagrant qu'une greffe de cerveau à échjoué, pas pour ne pas avoir aimé le film, mais pour être capable de lui mettre 0 (c'est raide quand même) et de dire que c'est uen merde.

"On a l'impression que chaque jour on va devoir se battre contre la terre entière alors qu'en réalité, personne ne sait qu'on existe."

Jean Louis Trintignant Janis & John


Membre depuis le
14 août 2004
1360 messages
Le sam. 17 déc. 2005 à 20:06

Bon alors me voilà revenu pour poster mon avis sur ce film...
Alors voilà :

HA-LLU-CI-NANT!!!

C'est tout
Bon un peu plus sérieusement, je l'ai trouvé extraordinaire. Peter Jackson et son équipe de la Weta ont atteint un niveau de réalisme que personne n'avait encore atteint.

Mais on va reprendre depuis le début.
La scène d'intro sur le New-York des années 30 est déjà exceptionnelle : des images sublimes : les immeubles reconstitués en images de synthèses, le balai des automobiles, tout est ultra-réaliste et réalisé de manière splendide.

Les 3 premiers 1/4 d'heures (environ) où l'on voit la vie des protagonistes est sympa : de belles images, des persos attachant, un Jack Black avec ses mimiques mises au service de ses intérêts propres, c'est déjà du tout bon.

Et puis embarquement sur le bateau. Là, on découvre l'équipage avec un Hayes qui a de la classe, un Lumpy (?), enfin Andy Serkis, très très bon avec son look de "cuistot-pirate", et Billy Elliott (désolé je me souviens pas de son nom) qui est pas mal non plus. On découvre les talents de miss Durrow sur le début du tournage (avec une petite pointe d'humour Jacksonienne sur la méprise entre le preneur de son et Driscoll).
Bref, une mise en bouche alléchante.

Et puis là, arrive l'île et son cortège d'autochtones, de monstres et qutres bestioles gluantes à la taille démesurée.
Et c'est parti pour environ 2 heures d'actions non-stop faites d'images ha-llu-ci-nantes et entre-coupées de petites scènes comiques (telles le mitraillage de moustiques ).
Je crois que l'une des scènes les plus impressionantes est quand même le combat contre les 3 T-Rex qui est époustoufflante (et elle-même, contient des petits moments comiques, telle la partie de blançoire entre Miss Durrow et les petits dinos )

Bon, je passe tout le reste parce que en gros, toute les 5 minutes, quand j'avais un petit moment de répis, je faisais "Waouh!..." sur mon siège : j'étais comme un gamin devant le génie de Peter Jackson et la beauté de ses effets spéciaux. Notamment le réalisme des expressions de Kong et de son apparence (ça a l'air con, mais le réalisme de la fourrure de Kong est tout simplement ahurissant, sachant que c'est une des choses les plus dure à réaliser)

Puis retour à la ville... Explosage de taxi, découverte du patinage "artistique" et bien sûr, gradissime scène finale (saloperie d'avions )
Perso, je me serai arrêté sur la chute de Kong ou son atterrissage, mais bon... On va pas faire la fine bouche

Je dirai que le seul moment où je me suis dit "ben merde alors", c'est la première fois où on voit Kong. Quand il vient récupérer Miss Durrow, et qu'il se barre dans la forêt, j'ai trouvé que ses pattes arrières étaient ridiculement petites et démesurées par rapport au reste de son corps (même si je sais que c'est aussi le cas dans la réalité), et j'ai trouvé ça pas super top...
Désolé mais faut bien qu'il y ait une critique quand même

Mais sinon, grandiose!
Un bon gros 10/10 pour msieur Peter qui nous a encore une fois fait rêver.
Merci msieur Jackson!

PS : comment un studio pourrait-il dorénavant refuser quoique ce soit à ce génie?

Vous voulez pas la jouer soft, je ne suis pas contrariant, vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard !


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le sam. 17 déc. 2005 à 20:08

[Mode décriptage ON]

Votre requète suivante n'a pas été effectué. le motif : L'ordinateur ne comprends pas le message

bon...comment dire quelque chose dans que des gens avec P O et L dans le pseudo ne deusent pas que je n'accepte pas l'avis des autres...mais là, il me semble flagrant qu'une greffe de cerveau à échjoué, pas pour ne pas avoir aimé le film, mais pour être capable de lui mettre 0 (c'est raide quand même) et de dire que c'est uen merde.

[Mode décriptage OFF]

Ici c'est pas Monaco, c'est Bagdad.






Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.