Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Contenant


400 messages dans le topic



Sujet : LECTURE
Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le jeu. 23 août 2007 à 19:07

Persuasion de Jane Austen

C'est soit-disant le roman préféré des fans de Jane Austen mais il m'a paru bien fade en comparaison de l'indétrônable Orgueil et préjugés dans mon coeur. Beaucoup moins romanesque, rythmé et drôle.
L'héroïne Anne Elliot est tout aussi intelligente que Lizzie Bennett mais, elle est réservée et moins vive.
Persuasion procure de forts jolis passages mais ils sont si peu nombreux. Pourtant, on retrouve tous les ingrédients austeniens : des amours contrariées et des personnages stupides, orgueilleux, détestables malgré leurs apparences décrits par l'esprit railleur de Jane Austen.
C'est dommage car même si, de par le thème et le caractère de l'héroïne, l'histoire ne pouvait pas autant respirer le mouvement et l'ironie, j'aurais bien voulu plonger avec délectation dans les retrouvailles de ces anciens amoureux, 8 ans après la rupture de leurs fiançailles.


Cinéma, cinéma tchi tchaaaaaaa...




Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le dim. 7 oct. 2007 à 21:39

Même quand je ne lis pas du Jane Austen, elle n'est jamais bien loin, la preuve avec :

Le club Jane Austen de Karen Jay Fowler

Six Californiens : 5 femmes de tous âges (de la sexagénaire à la presque trentenaire) et un homme se réunissent régulièrement dans un club de lecture où ils débattent des 6 romans de Jane Austen.
Au début, chaque réunion du club de lecture est assez détaillée, mais petit à petit, Karen Jay Fowler s'attarde de plus en plus à la vie de ses personnages : tracas du quotidien, problèmes de couple, décès, anecdotes marquantes du passé... C'est plutôt bien écrit et ses personnages sont attachants, que l'on soit fan ou non de Jane Austen.
Un livre sympathique dans lequel les aficionados d'Austen devraient apprécier les quelques phrases célèbres de ses romans, prononcées au quotidien par les membres du club.

p.s : Une note explicative à la fin du roman résume chacune des oeuvres de Jane Austen pour que les néophytes ne soient pas trop largués.

Une adaptation cinématographique devrait bientôt sortir sur nos écrans... C'est vraiment la mode Jane Austen en ce moment avec le film Jane qui sort ce mois-ci !



Là, je suis en plein dans Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur (le roman adapté au ciné dans Du silence et des ombres, vainqueur du Zavévussa 2006) et autant j'avais adoré le film, autant j'adore lire le bouquin ! Pour l'instant, je trouve que le film est vraiment fidèle au livre et j'apprécie beaucoup d'avoir des précisions sur les caractères et la vie de tous les habitants de Maycomb. Espèce de morphodite ! [:o)]

Psycho, je viens d'acheter le dernier Jonathan Safran Foer, je le lirai bientôt !


Membre depuis le
4 nov. 2003
1095 messages
Le lun. 8 oct. 2007 à 09:24

pikwik a écrit :
Même quand je ne lis pas du Jane Austen, elle n'est jamais bien loin, la preuve avec :

Le club Jane Austen de Karen Jay Fowler

Six Californiens : 5 femmes de tous âges (de la sexagénaire à la presque trentenaire) et un homme se réunissent régulièrement dans un club de lecture où ils débattent des 6 romans de Jane Austen.
Au début, chaque réunion du club de lecture est assez détaillée, mais petit à petit, Karen Jay Fowler s'attarde de plus en plus à la vie de ses personnages : tracas du quotidien, problèmes de couple, décès, anecdotes marquantes du passé... C'est plutôt bien écrit et ses personnages sont attachants, que l'on soit fan ou non de Jane Austen.
Un livre sympathique dans lequel les aficionados d'Austen devraient apprécier les quelques phrases célèbres de ses romans, prononcées au quotidien par les membres du club.

p.s : Une note explicative à la fin du roman résume chacune des oeuvres de Jane Austen pour que les néophytes ne soient pas trop largués.

Une adaptation cinématographique devrait bientôt sortir sur nos écrans... C'est vraiment la mode Jane Austen en ce moment avec le film Jane qui sort ce mois-ci !


Je viens de le lire aussi ! C'est évidemment le titre qui m'a attiré. Je ne savais pas du tout de quoi ca allait parler. Autant le livre est sympathique, autant la perspective d'en voir l'adaptation par Hollywood me fait d'avance dresser les poils. ON peut vite tomber dans la guimauve.

Je pense qu'il faut quand même un peu connaitre Jane Austen pour apprécier.


Whatever didn't happen, make sure it doesn't happen again


Message édité le 08/10/2007 à 09:24:52


Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le jeu. 25 oct. 2007 à 20:24

Voilà, je l'ai fini !


Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

C'est tout simplement devenu un de mes livres préférés.
Drôle, émouvant, bien écrit, très intelligent et universel car tout le monde a été un enfant.
Dingue qu'il ne soit pas plus connu en France alors que c'est un classique de la littérature américaine !
En tout cas, maintenant que j'ai lu l'oeuvre originale, je peux dire que le film est très fidèle à l'esprit du livre, tout en profitant d'une somptueuse photographie en noir et blanc avec le jeu des ombres etc.
Pendant que je lisais, je revoyais souvent en image dans ma tête les personnages, les lieux.

Et j'suis encore plus contente que ce soit Du silence et des ombres le vainqueur du Zavévussa 2006, na !


Cinéma, cinéma tchi tchaaaaaaa...




Membre depuis le
14 mars 2004
2128 messages
Le jeu. 25 oct. 2007 à 22:48

pikwik a écrit :
Voilà, je l'ai fini !


Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

C'est tout simplement devenu un de mes livres préférés.
Drôle, émouvant, bien écrit, très intelligent et universel car tout le monde a été un enfant.
Dingue qu'il ne soit pas plus connu en France alors que c'est un classique de la littérature américaine !
En tout cas, maintenant que j'ai lu l'oeuvre originale, je peux dire que le film est très fidèle à l'esprit du livre, tout en profitant d'une somptueuse photographie en noir et blanc avec le jeu des ombres etc.
Pendant que je lisais, je revoyais souvent en image dans ma tête les personnages, les lieux.

Et j'suis encore plus contente que ce soit Du silence et des ombres le vainqueur du Zavévussa 2006, na !




complètement d'accord avec toi pik
je l'ai fait dans le sens inverse puisque j'ai lu d'abord le bouquin puis j'ai découvert (grâce à un de tes posts ) que Du silence et des ombres en était l'adaptation...
et pour une fois (c'est assez rare pour être souligné) j'ai trouvé ça franchement réussi


à part ça je suis en train de lire la trilogie Millenium (j'en suis au tome 2) du suèdois Stieg Larsson, je vous en reparle quand j'aurais terminé les 1935 pages

Il ne faut pas oublier qu'un jour Hervé Vilard a été à la mode, je crois que c'était un jeudi.
inculte est trop fort
... ... ... ... ...



Membre depuis le
5 juil. 2005
1204 messages
Le ven. 26 oct. 2007 à 22:15

Tout Houellebecq

Je retire tout ce que j'ai pu dire de méchant sur lui, ce mec est un Grand. C'est du jamais lu.



Membre depuis le
5 nov. 2006
1407 messages
Le sam. 27 oct. 2007 à 14:49

L'ami retrouvé
Ce livre ( titre original : Reunion ) écrit par Fred Ulhman ( 1901-1985 ) est paru en 1971. Il est principalement autobiographique.
Il raconte l'amitié impossible entre Hans Schwartz, fils de médecin juif et Conrad von Hohenfels, jeune aristocrate, pendant la montée en puissance du parti nazi à Stuttgart; en effet, les parents de Conrad déteste les juifs. Les parents de Hans, qui soupçonnent les vexations de leur jeune fils au lycée, l'envoient aux USA où il fera ses études à Harvard et deviendra avocat. Il essaiera d'oublier l'enfer de son passé, qui se rappellera à lui de façon tragique ( source : Wikipédia ).
J'ai adoré ce livre et je suis contente de vous le faire partager. Il est écrit simplement mais c'est un livre qui s'adresse pour tous les âges. Dans le livre, le narrateur est Hans et nous raconte son histoire bouleversante.

I got soul but I'm not a soldier

mon blog ciné : http://tinalakiller.blogs.allocine.fr
mon blog music : http://tinalakiller.myblog.fr


Membre depuis le
12 févr. 2004
4010 messages
Le lun. 29 oct. 2007 à 18:15

Neverwhere de Neil Gaiman

Richard Mayhew est écossais et s'est installé à Londres. Un boulot correct, un appartement correct, une fiancée charmante et un vie tranquille et réglée. Un soir alors qu'il sort avec sa fiancée, il rencontre une jeune fille blessé sur le trottoir. Comme elle ne veut pas aller à l'hôpital, il décide de l'emmener chez lui malgré les remontrance de sa fiancée. C'est alors que sa vie bascule, sa fiancée le largue, son bureau a disparu et plus personne ne le remarque dans la rue. Il découvre alors qu'il fait désormais parti des habitant du "Londres d'en bas"...

Un bon livre de SF mélant aussi un peu de Fantasy et de policier. Le comportement du héros n'est pas sans rappeler celui de Arthur dans le Guide Galactique. Le "Londres d'en bas" est vraiment bien travaillé et devient presque crédible. J'ai vraiment beaucoup aimé.

Il y en a qui sont faits pour commander et d'autres pour obéir. Moi je suis fait pour les deux: ce midi, j'ai obéi à mes instincts en commandant un deuxième pastis. Pierre Dac



Membre depuis le
2 mars 2004
7482 messages
Le mar. 30 oct. 2007 à 11:20

patcdc a écrit :
Neverwhere de Neil Gaiman
Quelqu'un me l'avais prêté il y a un petit bout de temps maintenant et je l'avais bien aimé



Membre depuis le
12 févr. 2004
4010 messages
Le mar. 27 nov. 2007 à 16:53

Un petit boulot de Iain Levison



Dans une petite ville américaine ravagée par le chômage depuis la fermeture de l'usine qui employait presque toute la population, les temps sont dur pour Jake Skowran. Sa femme l'a quitté, on lui a repris sa voiture et coupé le câble et les créanciers le harcèlent. C'est alors que va se présenter un emploi hors du commun... tueur à gage.

A la fois drôle et critique, un livre bien sympatique qui attaque notre société du tout profit et la détresse qu'elle peut engendrer.



Il y en a qui sont faits pour commander et d'autres pour obéir. Moi je suis fait pour les deux: ce midi, j'ai obéi à mes instincts en commandant un deuxième pastis. Pierre Dac



Message édité le 27/11/2007 à 17:01:14


Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le sam. 5 avr. 2008 à 14:43

Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer

Voilà, j'ai fini le second roman de Jonathan Safran Foer !

Oskar, 9 ans, est surdoué, ultrasensible, fou d'astrophysique, fan des Beatles et collectionneur de cactées miniatures. Son père est mort dans les attentats du World Trade Center en lui laissant une clé. Persuadé qu'elle expliquera cette disparition injuste, le jeune garçon recherche la serrure qui lui correspond. Sa quête désespérée l'entraîne aux quatre coins de la ville où règne le climat délétère de l'après 11-Septembre.

Je me suis plongée avec plaisir dans cette oeuvre dans laquelle j'ai retrouvé la patte de l'auteur : des personnages traumatisés par des guerres, l'histoire d'une famille sur plusieurs générations, des intrigues qui s'entremêlent (l'enquête d'Oskar, les lettres dont l'auteur et le destinataire sont d'abord mystérieux), des dialogues drôles car c'est un gosse de 9 ans qui parle (Mer... de Chine ! ), des expressions cocasses d'expatriés (mex yeux ne valent pas tripette)...

Malgré tout, j'avoue avoir été un chouia déçue, ça n'a pas été le choc que j'ai ressenti avec son premier roman Tout est illuminé, beaucoup plus complexe et dense. Bien sûr, certains passages d'Extrêmement fort... sont émouvants et toucheraient n'importe qui mais globalement, je l'ai trouvé moins intéressant.

Côté forme, il m'a fait penser à la Maison des feuilles de Danielewski que j'avais d'ailleurs découvert sur cinemaquiz. (Kev', alors tu en as pensé quoi ? )
En effet, on retrouve aussi des photos, des pages blanches, des jeux sur la présentation des mots... Par contre, comme j'ai lu la version poche du bouquin tout était en noir et blanc. J'ai ainsi appris que normalement, les couleurs évoquées sont imprimées en couleurs justement.


Cinéma, cinéma tchi tchaaaaaaa...





Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le mer. 10 sept. 2008 à 22:54

ça faisait longtemps...
J'ai pas énormément lu depuis, mais y'a quand même :

Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez



Derrière ce titre se cache une véritable fresque narrant sur plusieurs générations le destin tragique de la famille Buendia. C'est aussi le récit de la vie des habitants à Macondo, village créé par les pionniers de la première génération des Buendia, qui d'un simple hameau s'étendra de plus en plus jusqu'à sa chute.
Au travers de cette saga familiale dans laquelle se bouscule amour, haine, suicide, religion, folie ou encore inceste, Garcia Marquez évoque également la guerre civile qui ébranla tout le pays. La magie est aussi présente : on y croise des fantômes, on utilise des remèdes gitans contre des maladies farfelues et le roman tire son titre d'une malédiction...

Ma prof d'espagnol parlait souvent de ce livre et de son auteur colombien(prix Nobel de littérature) donc je m'étais dit qu'un jour, je le lirai. Voilà, c'est chose faite !

Autant le dire tout de suite, il faut s'accrocher pour suivre la généalogie de toute la famille Buendia car entre les relations incestueuses et les garçons qui s'appellent tous Aureliano et Arcadio, ce n'est pas évident !
Sinon, c'est très bien écrit et même si j'ai mis pas mal de temps pour le finir, je dois avouer qu'en lisant la dernière page, j'ai poussé le petit soupir signifiant qu'on doit déjà quitter l'histoire et tous les personnages la peuplant.

Faudrait que je me mette à son autre roman célèbre L'amour aux temps du choléra dont l'adaptation ciné est sortie récemment...


Cinéma, cinéma tchi tchaaaaaaa...





Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le mer. 10 sept. 2008 à 23:25

Affectionnant tout particulièrement le dessin-animé La dernière licorne(1982) depuis une petite quinzaine d'années, je m'étais promis de lire ce roman de fantasy. Hop, comme pour Cent ans de solitude, c'est rayé de ma liste !

La dernière licorne de Peter S. Beagle



Une licorne vit heureuse et insouciante dans sa forêt lorsqu'un jour elle entend des chasseurs dirent qu'elle serait la dernière de son espèce. Elle va alors partir à la recherche de ses soeurs. En chemin, elle croisera la route d'un magicien raté et de la compagne d'un brigand qui l'aideront dans sa quête...

On pourrait croire comme ça que c'est juste une histoire mièvre et que ce roman ne s'adresse qu'à des enfants. Néanmoins, comme dans le dessin-animé, la mélancolie qui s'en dégage intéressera davantage les adultes.

Cela m'a permis de vérifier à quel point le film d'animation était fidèle au roman d'origine (logique pour une adaptation scénarisée par l'auteur ). Néanmoins, le fait justement de connaître si bien l'histoire m'a empêchée d'apprécier pleinement ma lecture, car le plaisir de la découverte était absent.
C'est pourquoi, pour le coup j'ai préféré et préfère visionner le dvd !


Depuis longtemps, Peter S. Beagle souhaite réaliser une version "live" de son oeuvre. Christopher Lee et Mia Farrow avaient d'ailleurs donné leur accord pour incarner respectivement Haggard et Dame Amalthea, après avoir prêté leur voix aux personnages du dessin-animé. Mais le projet semble tombé à l'eau...




Membre depuis le
5 nov. 2006
1407 messages
Le ven. 12 sept. 2008 à 16:06

No country for old men de Cormac McCarthy

La seule chose que j'ai actuellement envie de dire, c'est wahoo !! On s'en prend plein la figure. Les frères Coen ont vraiment bien adapté le livre, ont vraiment choisi les acteurs qu'il fallait, et ont fait de bonnes sélections de passage...
Je trouve le livre très percutant et plus violent que le film...

2 and 2 always makes up 5


http://studioscinema.forumactif.net
http://tinalakiller.blogs.allocine.fr


Message édité le 12/09/2008 à 17:36:54


Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le ven. 12 sept. 2008 à 17:07

Y'a comme un petit problème dans ton post, tina.

tinalakiller a écrit :
No country for old men de Cormac McCarthy

La seule chose que j'ai actuellement envie de dire, c'est wahoo !! On s'en prend plein la figure. Les frères Coen ont vraiment bien adapté le livre, ont vraiment choisi les acteurs qu'il fallait, et ont fait de bonnes sélections de passage...
Je trouve le livre très percutant et plus violent que le livre film ??? ...



Cinéma, cinéma tchi tchaaaaaaa...








Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.