Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Contenant


20 messages dans le topic



Tous les forums > Bla bla > Orientation
Sujet : Orientation
Membre depuis le
13 nov. 2005
1 seul message
Le dim. 13 nov. 2005 à 23:56

Je suis en terminale STT commerce et je cherche des renseignent sur un kelkonke BTS OU DUT, ou ecole. Pour aller ds le domaine du cinema. Jai vu des conversation en disan ke les ecole priver c'etai de l'arnaque. j'aimerai en savoir davantage. Comme metier moi j'aimerai gerer, suivre toute la production, créer , diriger, de plus je suis tre attiré par la musique et la danse = puis je avoir une porte de sorti sur un metier dns les clip video ... Pouvez vous m'aider .... merci. Aidez moi a trouver un metier une orientation ...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le lun. 14 nov. 2005 à 01:52

Il existe un peu partout en France des BTS Audiovisuel. Après un tronc commun à toutes les sections, il faut se choisir une spécialité parmi Son, Image, Montage, Réalisation, Scénario... etc, ainsi que Production. C'est certainement vers cette voie que tu devrais te tourner.

Cela mènerait vers les métiers comme régisseur (qui organise la vie du plateau, trouve les autorisations de tournage, réserve le cantinier...etc), assistant puis directeur de production (qui règle les dépenses, organise le budget, donne son accord en fonction des desiderata des différents postes techniques et artistiques...) ou encore assistant réalisateur (qui a en charge tout le plan de travail, décide de l'ordre de tournage des plans, fait les repérages...).

Le BTS est une formation très professionnalisante, ce qui fait que tu en sortirais directement opérationnel, avec un bon bagage de connaissances. Mais tu te retrouverais évidemment au "bas de l'échelle", c'est à dire qu'il faudra évidemment compter sur ta compétence et ta fiabilité pour te faire remarquer, réembaucher et pour évoluer dans le métier.

Sinon, il y a les formations privées qui sont en effet plutôt de l'arnaque, a priori. Le problème c'est qu'elles sont surtout très chères (genre 40 000 francs l'année pour une formation parfois approximative).

Ou encore je crois qu'il y a une section Production à la Fémis,la célèbre école supérieure. Recrutement à Bac+2, sur un concours drastique où ils ne prennent que 5 ou 6 élèves par an et par section... La formation y sera forcément bien, surtout vu les moyens dont ils disposent, et en plus c'est public. Mais le vrai avantage c'est qu'on y fait directement les bonnes rencontres, et on a déjà à la sortie un bon carnet d'adresses pour commencer.


Pour ce qui est du domaine dans lequel tu souhaiterais travailler, sache que les métiers de l'audiovisuel, de par la nature des tournages, permettent une carrière très volatile. Pour peu que tu trouves les bons contacts, rien ne t'empêche de passer d'un domaine à l'autre (sauf pour arriver dans le cinéma, en général c'est plus dur).
L'univers du clip est très souple, et marche beaucoup par modes. C'est un peu comme la pub, aussi: pendant 3 ans, un jeune chef op' va trouver du travail très facilement, se faire son trou, et puis tout d'un coup POUF, un autre aura pris sa "place", et ainsi de suite. Il en va de même un peu des autres postes, à ce que je crois.


J'espère que ces quelques renseignements t'aideront. N'hésite pas à poser d'autres questions...

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
17 avr. 2004
2771 messages
Le lun. 14 nov. 2005 à 16:27

Très belle explication!

Montillot le nouveau conseiller d'orientation de Cinémaquiz

                                           
The Future is History
-Remember man - As you pass by - As you are now - So once was I - As i am now - So will you be - Remember man Eternity.


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mar. 15 nov. 2005 à 01:27



Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
30 janv. 2005
1932 messages
Le mar. 15 nov. 2005 à 21:57

L'étudiant numéro 1 a complété une formation préuniversitaire de 2 ans dans le domaine du cinéma.

L'étudiant numéro 2 a complété une formation préuniversitaire (de 2 ans aussi), plus scientifique, qui est reconnue dans plus de 115 pays.

Ma question: lequel des 2 élèves a le plus de chances d'être accepté dans une école de cinéma comme celles dont vous parlez?

Est-ce que ce genre d'école favorise les gens qui ont déjà certaines connaissances dans le domaine ou ceux qui ont plus de capacité intellectuelle??

J'hésite



Peut-être bien qu'en ce monde,
il y a de plus en plus de gens et de moins en moins de personnes.
-Quino-


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 01:47

Hollywoodgirl a écrit :
L'étudiant numéro 1 a complété une formation préuniversitaire de 2 ans dans le domaine du cinéma.

L'étudiant numéro 2 a complété une formation préuniversitaire (de 2 ans aussi), plus scientifique, qui est reconnue dans plus de 115 pays.

Ma question: lequel des 2 élèves a le plus de chances d'être accepté dans une école de cinéma comme celles dont vous parlez?

Est-ce que ce genre d'école favorise les gens qui ont déjà certaines connaissances dans le domaine ou ceux qui ont plus de capacité intellectuelle??

J'hésite





Alors, soit on parle des écoles privées, et le problème ne se pose pas car ce sont soit des formations ouvertes à tout le monde, soit des formations accessibles sur entretien et chèque directement après le bac.

Soit on parle de la fémis, auquel cas pour justifier du statut d'école nationale supérieure de niveau bac+5 on va vous demander un niveau bac+2, mais alors n'importe lequel, pour peu que vous passiez les épreuves du concours qui sont surtout de l'analyse de film et des trucs spécifiques à chaque section que vous n'aurez forcément pas bien vus si vous avez fait autre chose qu'une formation de cinéma.

Soit on parle de Louis Lumière, auquel cas pour justifier du statut d'école nationale supérieure de niveau bac+5 on va vous demander un niveau bac+2, mais alors n'importe lequel, pour peu que vous ayez des connaissances relevant d'un bon niveau de bac scientifique, voire plus pour les ingés son, ainsi qu'une culture cinématographique hors paire, que vous n'aurez que difficilement si vous avez fait autre chose qu'une formation de cinéma.

Dans ces deux derniers cas, et ça c'est surtout visible aux épreuves orales finales, ce qu'ils recherchent en particulier c'est un profil... et ça, on l'a ou on l'a pas...


Mais évidemment, dans tous les cas il est plus simple de faire son chemin dans ces écoles avec une formation plus spécifique du cinéma.
Ca n'a pas été mon cas, car pour entrer à Louis Lumière j'ai fait un DEUG de Maths et Informatique (la belle idée), et tout le reste du concours je l'ai potassé à côté. Mais de toute façon quelque soit l'acquis scientifique qui peut être requis pour un cours particulier, ils sont obligés de revenir à chaque fois dessus car les parcours au sein de chaque promo sont tellement différents qu'on ne peut pas demander à tout le monde d'avoir fait de la chimie organique à un niveau universitaire pour comprendre comment réagit une pellicule...
Et d'une même manière on ne peut pas demander à tout le monde d'avoir lu Eisenstein de fond en comble pour comprendre comment réaliser son exercice de tournage de 1ère année...


Au final je pense que la seule vraie voie recommandable, c'est de regarder quelle école on brigue, analyser ce qui est requis pour le concours ou les examens d'entrée, et adapter sa formation en fonction des manques qui peuvent apparaître... en sachant que ce qui fera pencher au final ce sera forcément une question d'enrichissement personnel. Ben oui, faut faire des études qui nous plaisent, quoi!




Mais je sais pas comment c'est, au Québec...!

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...

Message édité le 16/11/2005 à 01:50:04


Membre depuis le
17 avr. 2004
2771 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 01:56

Montillot a écrit :


Mais je sais pas comment c'est, au Québec...!



Là n'est pas la question elle fera son école en France biensûr ^^

(...ou en Belgique comme certaines )

                                           
The Future is History
-Remember man - As you pass by - As you are now - So once was I - As i am now - So will you be - Remember man Eternity.


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 02:03

Nightwing a écrit :
Montillot a écrit :


Mais je sais pas comment c'est, au Québec...!



Là n'est pas la question elle fera son école en France biensûr ^^

(...ou en Belgique comme certaines )


Ah oui, l'INSAS, c'est bien il paraît...

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
30 janv. 2005
1932 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 02:04

Ce que tu en connais des choses!

En fait, ce que je veux c'est faire des études qui me permettront de partir étudier en cinéma à l'étranger...
S'il n'est pas nécésssaire de faire un programme qui indique clairement qu'on peut aller à l'étranger avec pour partir, ben bingo, j'ai ma réponse
Il faut que je vérifie si nos Diplômes d'études collégiales à nous sont valides à ailleurs
Ce que c'est compliqué choisir sa vie à 16 ans

Peut-être bien qu'en ce monde,
il y a de plus en plus de gens et de moins en moins de personnes.
-Quino-


Membre depuis le
17 avr. 2004
2771 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 02:10

Hollywoodgirl a écrit :

Ce que c'est compliqué choisir sa vie à 16 ans


Ouaip mais c'est toujours mieux que trop tard, et puis si tu te rends compte au final ça ne te plait pas, tu auras encore le temps de changer d'avis

en tout cas continue de faire des pieds et des mains pour atteindre tes rêves, je t'envoies plein de bonnes ondes


                                           
The Future is History
-Remember man - As you pass by - As you are now - So once was I - As i am now - So will you be - Remember man Eternity.

Message édité le 16/11/2005 à 02:13:10


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 02:15

Hollywoodgirl a écrit :
Ce que tu en connais des choses!

En fait, ce que je veux c'est faire des études qui me permettront de partir étudier en cinéma à l'étranger...
S'il n'est pas nécésssaire de faire un programme qui indique clairement qu'on peut aller à l'étranger avec pour partir, ben bingo, j'ai ma réponse
Il faut que je vérifie si nos Diplômes d'études collégiales à nous sont valides à ailleurs
Ce que c'est compliqué choisir sa vie à 16 ans


Je sais qu'il y a des équivalences entre la France et le Canada.
Il y a aussi à la Fémis un concours spécifique ouvert aux étudiants étrangers, avec un certain nombre de places qui leur sont réservées. (mais bon la fémis c'est vraiment une école de branlos, donc je la conseille pas)
Sinon on a à Louis Lumière des programmes d'échange d'étudiants permettant à des étrangers de venir faire une ou plusieurs années d'études ici...
Et puis t'inquiète pas, fais tes premières années d'étude au Québec, tu auras bien le temps de te rendre compte si c'est une mauvaise piste ou pas.

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
30 janv. 2005
1932 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 02:22

Restons zen, il me reste 3 mois pour choisir

Peut-être bien qu'en ce monde,
il y a de plus en plus de gens et de moins en moins de personnes.
-Quino-


Membre depuis le
30 janv. 2005
1932 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 02:26

Nightwing a écrit :


en tout cas continue de faire des pieds et des mains pour atteindre tes rêves, je t'envoies plein de bonnes ondes




Merci merci, ça fait très plaisir d'entendre ça

Peut-être bien qu'en ce monde,
il y a de plus en plus de gens et de moins en moins de personnes.
-Quino-


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 02:34

Hollywoodgirl a écrit :
Restons zen, il me reste 3 mois pour choisir



Robert Zemeckis te dira: "Listen to what your heart tells you... and if the spirit of Christmas sticks with you, then you'll get it right"

Michael Bay te dira: "You have exactly 3 months, 2 days, 1 hour, 17 minutes and 20 seconds before a giant meteorite pops in to say hello if you don't make the right choice... Watcha gonna do? .... .... Watcha gonna dooooo?"

Hitchcock te dira: "What you need is a McGuffin to help you make a decision. Shall you have it with tea?"

Kurosawa te dira: "Ho-kito no ki HollywoodGirl-San... hoooo... hooookiiiii... HARAKIRI SAYONARA HA-HA-HA"

Tim Burton te dira:
"With a sort of haze around her mind,
HollywoodGirl gazed but remained blind."

Moi je dis, t'inquiète pas!



Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
30 janv. 2005
1932 messages
Le mer. 16 nov. 2005 à 02:40



Merci

Peut-être bien qu'en ce monde,
il y a de plus en plus de gens et de moins en moins de personnes.
-Quino-





Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.