Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Contenant


13 messages dans le topic



Sujet : [REC]
Auteurpool
Sujet[REC]
QuestionQu'avez vous pensé de ce film ?






nstar nstar nstar nstar nstar
star nstar nstar nstar nstar
star star nstar nstar nstar
star star star nstar nstar
star star star star nstar
star star star star star

Vous devez être connecté pour participer aux sondages.
Membre depuis le
4 avr. 2003
8182 messages
Le dim. 6 avr. 2008 à 22:31

J'remets ma critique.
J'en pouvais plus d'attendre.


Angela est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit. Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme jusqu’au coup de fil d’une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D’horribles cris ont été entendus dans l’appartement de la vieille dame…

Et voilà mon coup de foudre de ce festival et encore un film espagnol !!!
Le plus étonnant, c’est que c’est un film avec tout plein de zombies partout et quand on connaît mon amour pour ce genre de film, on peut se poser des questions.
Un autre long métrage filmé caméra au poing avec que des acteurs inconnus. La mise en scène est donc géniale, le scénario même s’il n’est pas novateur tient très bien la route. Preuve, je me suis cassé le genou sur le siège de devant sur ce que tout le monde attendait mais qui a fait sursauter toute la salle…
Le fait d’être constamment derrière la caméra nous donne l’impression d’être plus qu’un simple spectateur et on rentre complètement dans le film. L’immeuble dans lequel se passe l’action est très minimaliste et donne une réelle sensation de vérité. Le film n’est pas trop long et n’a donc pas la place pour un raté. Tout est bien du début à la fin.
Gros gros coup de Coeur.
9.5/10



Si vous aviez rencontré Hitler dans les années 20, sachant les horreurs qu'il allait provoquer, l'auriez-vous tué ?

Document attaché :

rec.jpg




Membre depuis le
31 mai 2005
1689 messages
Le lun. 14 avr. 2008 à 11:51

film stressant et prenant mais parfois ça tombe dans la facilité avec des trucs qu'on a deja vu trop de fois dans les films d'horreur mais cela reste très efficace dans une salle noir


http://cinemacinema.skyblog.com


Membre depuis le
21 juil. 2003
5524 messages
Le sam. 26 avr. 2008 à 18:00

Un petit up la semaine de sa sortie...

Le genre de film à ne surtout pas louper au ciné, dans une salle obscure pour un effect décuplé.
Une expérience éprouvante car 1h20 de caméra embarquée ajouté au stress vécu comme les personnages, ça épuise nerveusement.
L'histoire racontée n'est certes pas originale (huis-clos avec des zombies), la forme non plus : on surfe sur l'effet de mode de la caméra au poing (Cloverfield, Projet Blair witch...). Mais, il faut avouer que le mélange des deux et le parti pris de garder la caméra embarquée tout le temps est redoutablement efficace sur grand écran.
Au début, on y va tranquillou avec le reportage dans la caserne mais dès qu'on entre dans l'immeuble, ça rigole déjà moins...
ça va vite et plongé au coeur de l'action, le spectateur n'en mène pas large.

En tout cas, j'suis bien contente d'y être allée en pleine journée et pas en soirée (courageuse mais pas téméraire). Bizarrement, personne n'a bougé de son siège avant que les lumières ne se rallument...
En sortant, j'étais encore toute fébrile et un peu nauséeuse (faut dire qu'en ayant la crève, ça doit pas aider ). Hé vi, [Rec] laisse des traces. Je ne pense pas que je le reverrai de si tôt, mais une expérience à vivre assurément.

Les ricains ont déjà tourné un remake (Quarantine) avec Deb, la soeur de Dexter (Jennifer Carpenter).
Ceci est un spoiler, sélectionnez la zone pour le faire apparaître.
Vont-ils garder la fin ? C'est toujours la question qu'on se pose...


8,5/10 =>

Cinéma, cinéma tchi tchaaaaaaa...





Membre depuis le
17 avr. 2004
2771 messages
Le lun. 28 avr. 2008 à 14:38

pikwik a écrit :

Les ricains ont déjà tourné un remake (Quarantine) avec Deb, la soeur de Dexter (Jennifer Carpenter).
Ceci est un spoiler, sélectionnez la zone pour le faire apparaître.
Vont-ils garder la fin ? C'est toujours la question qu'on se pose...



Ceci est un spoiler, sélectionnez la zone pour le faire apparaître.
Oui ils l'ont gardée, puisqu'ils ont eu la bonne idée de la mettre dans leur bande annonce!!!


                                           
The Future is History
-Remember man - As you pass by - As you are now - So once was I - As i am now - So will you be - Remember man Eternity.


Membre depuis le
1 août 2003
3456 messages
Le jeu. 1 mai 2008 à 00:55

A la base je ne suis pas fan de film où l'on suit la caméra, car je ne suis pas rentré dans l'histoire pour Blair Witch et seulement par intermittence dans Cloverfield.
Mais là, j'ai pris une grosse claque, bien qu'un peu peur que l'intro soit trop longue mais ce n'était pas le cas. Une fois dans la résidence c'est par moment prévisible, mais c'est époustouflant.
L'interprétation de Manuela Velasco y fait pour beaucoup.

9/10




Dante Hicks : I'm not supposed to be here today!



Membre depuis le
23 avr. 2003
6121 messages
Le mer. 14 mai 2008 à 11:55

Bon ben un peu comme tout le monde : trrrrès très très très bien !

C'est pas con, c'que tu dis... mais qu'est-ce que tu dis d'autre ?


<img src="http://img253.imageshack.us/img253/730/7ea52bd580126fa0be34ed4yg9.gif" />





Membre depuis le
31 oct. 2005
1688 messages
Le mer. 14 mai 2008 à 13:03

Le début est plutôt pas mal par son côté documentaire filmé, mais très vite ça ne tient plus debout puisque le cadreur garde la caméra sur l'épaule alors qu'il risque de se faire croquer de tous les côtés, y'a donc peu de chance que dans la réalité il garde l'oeil dans le viseur...

bref, un bon départ qui tourne au vinaigre, un peu comme le film "esbrouffe" que fut le "blair witch project"...


Membre depuis le
23 avr. 2003
6121 messages
Le mer. 14 mai 2008 à 13:16

hollywood a écrit :
Le début est plutôt pas mal par son côté documentaire filmé, mais très vite ça ne tient plus debout puisque le cadreur garde la caméra sur l'épaule alors qu'il risque de se faire croquer de tous les côtés, y'a donc peu de chance que dans la réalité il garde l'oeil dans le viseur...

bref, un bon départ qui tourne au vinaigre, un peu comme le film "esbrouffe" que fut le "blair witch project"...

J'imagine que tu aurais crié au génie si le film s'était terminé au bout de 50 minutes sur une caméra tombant au sol tandis que le cadreur s'enfuyait en courant dans l'escalier

Mais oui, evidemment ce n'est pas d'une crédibilité absolue, mais c'est quand même très bien rendu (à mon goût), et c'est surtout cela qu'on pouvait en attendre, je pense

C'est pas con, c'que tu dis... mais qu'est-ce que tu dis d'autre ?


<img src="http://img253.imageshack.us/img253/730/7ea52bd580126fa0be34ed4yg9.gif" />





Membre depuis le
23 avr. 2003
6121 messages
Le mer. 14 mai 2008 à 13:18

kikafars a écrit :
hollywood a écrit :
Le début est plutôt pas mal par son côté documentaire filmé, mais très vite ça ne tient plus debout puisque le cadreur garde la caméra sur l'épaule alors qu'il risque de se faire croquer de tous les côtés, y'a donc peu de chance que dans la réalité il garde l'oeil dans le viseur...

bref, un bon départ qui tourne au vinaigre, un peu comme le film "esbrouffe" que fut le "blair witch project"...

J'imagine que tu aurais crié au génie si le film s'était terminé au bout de 50 minutes sur une caméra tombant au sol tandis que le cadreur s'enfuyait en courant dans l'escalier

Mais oui, evidemment ce n'est pas d'une crédibilité absolue, mais c'est quand même très bien rendu (à mon goût), et c'est surtout cela qu'on pouvait en attendre, je pense


Et pas trop d'accord, quand même, sur le "très vite" : en dehors de la course finale dans les escaliers et dans l'avant-dernier appartement visité, il n'y a pas vraiment de danger physique immédiat pour le porteur de caméra (sauf mémoire défaillante)

C'est pas con, c'que tu dis... mais qu'est-ce que tu dis d'autre ?


<img src="http://img253.imageshack.us/img253/730/7ea52bd580126fa0be34ed4yg9.gif" />





Membre depuis le
31 oct. 2005
1688 messages
Le mer. 14 mai 2008 à 14:45

Je précise que j'ai quand même mis 3 étoiles car je ne m'y suis ennuyé à aucun moment. c'est juste le recul par rapport à ce qu'on voit qui m'a paru peu crédible.

Le réal/scénariste (j'ai pas vérifié) a pris le parti du docu/fiction dans la façon de raconter son histoire. L'intensité dramatique (ici l'horreur) est décuplée par le simple fait qu'on est, non pas dans une identification au personnage principal, (c'est d'ailleurs qq part une ironie dramatique) mais positionné dans notre rôle de spectateur/voyeur à travers la caméra du cadreur TV. C'est donc plus vrai que nature, on n'a plus l'impression d'être dans une fiction mais de suivre un reportage. Le problème c'est que dès que ça devient trop dangereux pour lui, le cadreur ne semble pas craindre le danger et continuer de filmer au risque de sa vie. Dès lors, on y croit beaucoup moins. Et du coup on a du recul. Le procédé narratif s'écroule sur lui-même...

Maintenant, si vous regardez le film en débranchant votre cerveau, je peux comprendre que ça reste un très bon divertissement...


Membre depuis le
23 avr. 2003
6121 messages
Le mer. 14 mai 2008 à 14:49

hollywood a écrit :
Je précise que j'ai quand même mis 3 étoiles car je ne m'y suis ennuyé à aucun moment. c'est juste le recul par rapport à ce qu'on voit qui m'a paru peu crédible.

Le réal/scénariste (j'ai pas vérifié) a pris le parti du docu/fiction dans la façon de raconter son histoire. L'intensité dramatique (ici l'horreur) est décuplée par le simple fait qu'on est, non pas dans une identification au personnage principal, (c'est d'ailleurs qq part une ironie dramatique) mais positionné dans notre rôle de spectateur/voyeur à travers la caméra du cadreur TV. C'est donc plus vrai que nature, on n'a plus l'impression d'être dans une fiction mais de suivre un reportage. Le problème c'est que dès que ça devient trop dangereux pour lui, le cadreur ne semble pas craindre le danger et continuer de filmer au risque de sa vie. Dès lors, on y croit beaucoup moins. Et du coup on a du recul. Le procédé narratif s'écroule sur lui-même...

Maintenant, si vous regardez le film en débranchant votre cerveau, je peux comprendre que ça reste un très bon divertissement...

Bon, ben là je suis d'accord

C'est pas con, c'que tu dis... mais qu'est-ce que tu dis d'autre ?


<img src="http://img253.imageshack.us/img253/730/7ea52bd580126fa0be34ed4yg9.gif" />





Membre depuis le
20 mars 2007
326 messages
Le mer. 21 mai 2008 à 08:49

lilac-wine a écrit :
A la base je ne suis pas fan de film où l'on suit la caméra, car je ne suis pas rentré dans l'histoire pour Blair Witch et seulement par intermittence dans Cloverfield.
Mais là, j'ai pris une grosse claque, bien qu'un peu peur que l'intro soit trop longue mais ce n'était pas le cas. Une fois dans la résidence c'est par moment prévisible, mais c'est époustouflant.
L'interprétation de Manuela Velasco y fait pour beaucoup.

9/10



Tout pareil ! j'aurais dit la même chose ! Et puis pas de Happy End, c'est bon ça ! Et encore trop rare...

Moi qui adore les films d'horreur, je suis rentrée dedans de suite même si certaines scènes sont du "déjà vu"....

We have to kiss so many frogs B4 finding the prince !


Membre depuis le
12 mai 2003
1706 messages
Le ven. 23 mai 2008 à 19:19

Claro que si que le cameraman qui filme tout du long alors qu'on essaye de le bouffer, c'est pas méga crédible mais bon... on s'en fout, ca fout bin les boules, comment j'ai sursauté au moment où

Ceci est un spoiler, sélectionnez la zone pour le faire apparaître.
il lève la caméra ds le grenier et que la "chose" apparaît et colle un gnon a la camera... tu sais qu'il va y avoir quelque chose, mais t'y peux rien, tu sursautes - voire tu cries - comme un con.


4/5 quoi... largement mieux que Blair-Witch où on se fait atrocement chier... et Manuela est bonne comme tout





Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.