Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Profil de Montillot


Membre depuis le lundi 8 mars 2004
Dernière visite le mercredi 1 février 2006
Email
Nombre de messages dans les forums 558

Avatar


Messages dans les forums


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le dim. 18 sept. 2005 à 23:24

Broken Flowers


En effet, Bill Murray y faisait du Bill-Murray-Nouvelle-Façon... ça ne nous change pas beaucoup de Lost in Translation, mais on ne va pas s'en plaindre pour autant.

Et oui, il faut reconnaître que Jim Jarmusch a du talent pour les BO... mais heureusement pas que pour ça. Malgré une image (volontairement) chiatique, il nous offre un découpage appliqué, de quoi inspirer une génération d'élèves en cinéma américains.
Finalement moins hypnotique qu'un "Dead Man", cela reste néanmoins sur le bon ton tout du long, avec ce qu'il faut de décalage et de sentiments universellement partagés.
Enfin bon, finalement pas grand chose à dire là-dessus...
Bon film.

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 14 sept. 2005 à 20:24

kikafars a écrit :
lilac-wine a écrit :
Il y a 4-5 mois, il fréquentait un restaurant Japonais "Ploum" dans le 10ème à Paris

Ils servent Duris chez les japonais ???

je sais, elle était trop facile, mais comme je dois m'absenter pour l'aprem, autant que ça soit justifié !

Non non, je te rassure, je n'ai pas l'habitude de rire devant mon ordinateur, et là ça a marché!

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 14 sept. 2005 à 20:19

almaria a écrit :


Ahem...
Certains disent: "L'orthographe est la science de l'imbécile"...
Ils n'ont pas tort...
Mais alors il serait bien crétin de ne pas la maîtriser.

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le dim. 4 sept. 2005 à 23:06

minidoo a écrit :
[QUOTE=Montillot]Je suis allé voir The Island cet après-midi.

Par chance, Grenoble possède la seule salle de la région ...

dis donc! Grenoble ...thonon ce n'est pas loin? tu viendrais pas à ma petite réunion spéciale bonne bouffe du 15 octobre??

Ah désolé, Grenoble n'est qu'une étape familiale pour moi, car dès lundi je retourne à Vincennes où je loge... (2ème fois que je croise une réunion cinémaquiz sans pouvoir y participer. C'est rageant!)

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le dim. 4 sept. 2005 à 03:22

Je suis allé voir The Island cet après-midi.

Par chance, Grenoble possède la seule salle de la région pouvant projeter en numérique, donc ça faisait un intérêt supplémentaire pour moi d'aller le voir... et j'ai vraiment été bluffé par les images!

Une dynamique phénoménale par rapport à l'argentique: les noirs étaient très noirs, ce qui contrastait beaucoup avec les nombreuses zones surexposées.
Et donc oui, je dois dire que j'ai assez apprécié l'esthétique globale du film (que je ne manquerai pas d'aller juger dans une projection classique), avec ce contrast hyper présent, ces couleurs saturées...
Et surtout ils ont osé utiliser la caméra numérique avec ce qui est considéré comme un de ses défauts: la plupart des décors en arrière-plan dans le désert, ou les contre-jours sur les personnages sont complètement surexposés avec un léger liseré jaune autour; cela crée un bel effet renforçant l'ambiance "torride" et "explosive" du film.

Après m'être émerveillé de ces images, je me suis un peu préoccupé du film que je regardais, et j'ai vu que c'était pas trop mal... dans une certaine mesure:
Le scénario commençait bien, avec la description de cette mini-société totalitaire à la "1984", pour déboucher sur une grosse machination pas nouvelle mais intéressante.
Seulement dès la fuite des héros, tout retombe pour laisser la place à une suite de séquences d'actions spectaculaires mais n'enrichissant pas le scénario. Le problème est que même en tant que séquences spectaculaires, j'ai trouvé qu'elles s'essoufflaient au fur et à mesure, à force de rebondissements et d'enchaînements d'effets spéciaux (je pense notamment à la course poursuite sur la route).
Tout ça pour nous ammener à un dénouement prévisible à souhaits.



Franchement, c'est le genre de films qui me donnent envie de travailler dans le cinéma (être cadreur comme je le souhaite), car c'est techniquement hyper abouti, mais dont je me rends compte que ça n'aboutit à rien filmiquement...
Je vois de plus en plus Michael Bay comme un bon chef technicien, sans vision de cinéaste intéressante.

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le sam. 3 sept. 2005 à 00:39

Kevlar a écrit :
Bon, je l'ai vu hier, et j'ai bien apprecié.

Je trouve la mise en scène très réussie, et pas du tout brouillone. La caméra a l'épaule dynamise pas mal les scènes sans nuire a la compréhension du plan. c'est maitrisé de ce côté là, y'a pas de doute. Et puis c'est techniquement pas mal (bon OK j'y connais pas grand chose en technique, mais pour le peu que j'ai pu déceler, j'ai trouvé ca plutôt appréciable).

Après, niveau scénar, bin ca se voit que c'est pas un film fait pour se prendre la tête dessus. On s'amuse bien, on s'fait pas chier, et on cherche pas de raisonnement a la noix. Bon maintenant, on et pas obligé d'accrocher au délire des frères Poiraud. Ils ont créé un univers singulier, complétement a part. C'est parfois dur d'entrer dans leur concept. Je trouve que avec l'univers créé totalement décalé, et les persos savoureux, ils auraient pû aller plus loin. Et c'est ca que je trouve dommage. Tout le long du film, j'avais l'impression que les réals en gardaient sous le pied, pour un final monstrueux. En fait non. Ils auraient pu pousser le délire encore plus loin, c'est une certitude.

Trop brouillon pour certains, trop décalé pour d'autre, c'est sûr que ce film ne peux pas plaire a une majorité.



Voilà, en plus développé, exactement ce que j'en ai pensé...

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le ven. 2 sept. 2005 à 12:48

Moi je me suis franchement bien marré devant ce film. Disons que les Poireaud sont des mecs qui aiment s'amuser en faisant des images sympas plutôt que des cinéastes accomplis... Lorsqu'on voit l'affiche et la bande-annonce, comment s'attendre à autre chose?
(et puis faut dire que techniquement ça assure, mais il n'y a que moi que ça intéresse vraiment!)

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le jeu. 1 sept. 2005 à 19:13

cinéfan a écrit :
Montillot a écrit :

C'était donc intentionnel de ne pas faire un anglicisme de merde...


Merci Montillot, parle moi encore bien françai s'il te plait. Parle moi de la chemise en T par exemple


Je ne suis pas du genre à partir en guerre contre tous les anglicismes, c'est pour ça qu'il y avait un smiley sourieur à côté!
Mais il faut reconnaître qu'écrire mail n'est pas génial, car en anglais cela veut dire courrier dans le sens traditionnel. Donc soit on fait un vrai anglicisme et on dit e-mail, soit on prend la traduction exacte qui est mel (soit message électronique) et qui a l'avantage de conserver à peu près la même phonétique, contrairement à courriel.
En fait c'est une solution parfaite et ce qui m'intrigue c'est que personne ne l'utilise vraiment...

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le jeu. 1 sept. 2005 à 19:02

blinkpolska a écrit :
susie a écrit :

Ah oui! J'aime bien les explications techniques. je me sens moins bête après

c'est sure que ca ne fais pas de mal, il faut les calés en ciné et ceux en techniques de ciné, donc les techniciens sont les bienvenus!

Merci!!

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 31 août 2005 à 22:23

Honnêtement j'espère ne pas participer sans m'en rendre compte à cet appauvrissement de l'ambiance cinéquizzienne.

Je suis parfois un peu tranché dans mes opinions, mais c'est souvent parce que j'ai l'impression que l'on interprète mal ce que je dis (cf le débat sur ce qui fait un "bon" film); en plus de cela je suis souvent un peu pince-sans-rire et les gens ont tendance à mal le prendre (peut-être?) Par exemple il y a quelques jours j'étais à New-York et il y avait un tournage dans la rue. Comme j'expliquais plein de trucs techniques (en Français) à mes compagnons, un gars a dû croire que j'en faisais partie et m'a demandé en Français avec un accent ce qu'il se tournait ici.
J'ai répondu que je n'en avais strictement aucune idée (littéralement), mais avec le sourire, en précisant que j'étais un touriste aussi. Il est parti excédé... alors que je ne souhaitais pas être désagréable.



Si parfois je dis des choses qui peuvent paraître de l'ordre du "j'ai mes opinions et les vôtres sont de la merde", sachez que c'est très peu probablement sincère, et n'hésitez pas à me signaler votre incompréhension. (tout est dans la signature!)





Quant à Minidoo, non, ne t'inquiète pas, moi je ne pense pas que tu sois envahissante. Tout édifice a besoin d'une pièce maîtresse pour tenir, et cela ne fait pas de mal si tu es là pour animer le forum plus que les autres...

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 31 août 2005 à 21:50

Pour le mel, il s'agit en fait de la meilleure transcription disponible pour les francophones: c'est phonétiquement plus près du "e-mail" d'origine que le "courriel" un peu pompeux qui peine à s'imposer, et surtout c'est ce qu'il y a de plus logique au niveau du sens: message électronique = mel.

Curieusement personne ne l'adopte alors que c'est le substitut parfait.

C'était donc intentionnel de ne pas faire un anglicisme de merde...

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...

Message édité le 31/08/2005 à 23:17:08


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 31 août 2005 à 21:41

Et dans ce même cinéma, quelques jours auparavant, le "Rocky Horror Picture Show"!!!

Superbe animation 'achement sympa, avec que des mecs qui veulent s'amuser.
Par contre, Frank N Furter joué par une grosse nana, ça le fait pas. Ni Rocky par une jolie rousse avec des couettes.
Au final, un peu déçu car je m'attendais à un peu plus gros... mais le Rocky Horror restera toujours le Rocky Horror!!

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 31 août 2005 à 21:39

Dans un cinéma New-Yorkais, à 10 heures du soir, un bon petit documentaire signé Werner Herzog: "Grizzly man".

L'histoire vraie d'un mec qui voulait vivre parmi les ours, et qui en est mort.
On se rend compte au fur et à mesure que le gars était en fait un sacré sale petit con, mais bien intentionné... brave mec.

Au final, un très bon moment de cinéma documentaire.

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 31 août 2005 à 19:29

Tout à fait d'accord avec toi, Minidoo, l'atticisme et l'attention portée à l'orthographe sont deux choses qui se perdent de nos jours...
Et je dois renchérir sur le "parler texto": vous nous faites suer franchement, les boutonneux, à écrire dans vos mels comme vous écrivez sur vos portables. Un clavier d'ordinateur propose quand même une ergonomie suffisante, et le nombre de lettres n'est pas limité comme dans les textos pour que vous puissiez faire attention à ce que vous écrivez.

Ce n'est pas qu'un réactionnisme à la noix, c'est basé sur un constat réel: cela devient presque illisible et donc pénible à déchiffrer.
Quelqu'un qui ne fait pas attention à la façon dont il parle ou écrit ne doit pas porter beaucoup d'importance à la façon dont on l'écoute ou le lit. Donc quelqu'un qui m'écrit mal, c'est quelqu'un que je finirai par ne pas lire.

Je réhabilite donc par la présente l'emploi des accents sur internet (exemption faite aux détenteurs de claviers QWERTY), ainsi que des apostrophes et des vrais mots.

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...


Membre depuis le
8 mars 2004
558 messages
Le mer. 31 août 2005 à 16:09

Back from the holidays!!...



Bon, alors je crois que j'ai déjà dit ça avant, mais apparemment il faut le répéter: "La Guerre des Mondes" n'est pas qu'un film à effets spéciaux, c'est bien plus que ça. Ca ne raconte pas l'extermination de l'espèce humaine par des Martiens, mais la détresse humaine face à l'adversité, et les bouleversements que ça implique en particulier chez le personnage de Tom Cruise.

Très simplement, la meilleure scène du film se passe complètement d'effets numériques tape-à-l'oeil: c'est l'émeute pour monter dans la voiture. Ultra-efficace, pleine de sens et sans un seul martien!

On pourra aussi citer la très délicieuse scène où la petite fille voit les corps passer dans la rivière...

Ceux qui disent que ce film se résume à des effets spéciaux n'ont simplement rien compris. Steven Spielberg est un dieu vivant du cinéma. On peut ne pas aimer, mais dire qu'il se vautre dans le commercial spectaculaire facile est une preuve de manque de jugement cinéphilique...

Mais bon, moi, j'dis ça, j'dis rien, hein...





Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.