Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Profil de cinéfan


Membre depuis le jeudi 23 octobre 2003
Dernière visite le mercredi 27 janvier 2016
Email
Nombre de messages dans les forums 3309

Avatar


Messages dans les forums


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le mer. 10 sept. 2008 à 12:48

Phénomène

On pourrait parler de syndrome Shyamalan tant l’événement se répète : Le réalisateur d’origine indienne a une faculté incroyable pour installer l’ambiance de ses films qui fait souvent penser à Spielberg. Par contre, à cause d’un scénario souvent famélique, il ne sait jamais garder le spectateur sous pressions.
Son dernier long métrage ne fait pas exception. La thématique utilisée pour construire « Phénomène » est assez intéressante (une vague de suicides inexpliquée), par contre le reste du film, est d’un ennui quasi mortel. Il ne se passe rien pendant près d’une heure trente. Si on rajoute en plus un Mark Wahlberg au jeu fainéant une Zoé Deschanel inutile et une scène d’explication finale tirée par les cheveux, on obtient un film qui aurait largement tenu dans un format de court métrage.


Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le mar. 9 sept. 2008 à 09:40

les deux premiers épisodes de la saison 2 sont disponibles... 9a fait plaisir de retrouver Hank et toute sa petite famille. Par contre, la seconde saison ne démarre pas avec la meme intensité que la première. C'est un peu normal en fait mais aussi un peu décevant. Vous en pensez quoi ?

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le jeu. 4 sept. 2008 à 13:17

Toy story car mème si l'animations peut parraitre dépassée, il reste le scénario et la, c'est une bonne grosse tranche de fun.

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le jeu. 4 sept. 2008 à 13:13

pool a écrit :
hollywood a écrit :
je te confirme que 9/10 pour THE ISLAND c'est clairement n'importe quoi...
la grosse daube de l'été 2004 de michael bay ca vaut à peine 1/5...
En même temps c'est du Michael Bay...



aussi constructif qu'une critique de superman ça !

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le mar. 26 août 2008 à 12:59

le Tréport / Aout 2008



Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le ven. 11 juil. 2008 à 15:13

Blinky a écrit :
Les Témoins

C'est l'histoire d'une jeune touriste américaine, Cassie (Christina Ricci) qui se fais renversé par une voiture et perd la mémoire. Hébergée par une famille , elle devient la victime d'étranges visions .


Je lui donnes 7/10



Bravo pour la critique. Ca donne envie de voir le film.

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le mar. 1 juil. 2008 à 13:38

Chetran a écrit :
Je ne l'ai pas vu ce film, il vaut vraiment le coup par rapport au premier ?


Tu va y gagner en couleurs et en maturité : Kevin Smith nous raconte la suite de clerks en couleur avec les meme personnages qui ont pris de la bouteille mais qui n'ont pas fondamentalement changé. Le tour de force du film est d'arriver à ravir toutes les générations. Des amateurs de la première heure aux nouveaux fans, tout le monde y trouvera son compte. En bref, Clerks II, est l'évolution logique du premier volet. C'est drole et attachant

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le lun. 23 juin 2008 à 14:03

pikwik a écrit :


Nick Stoller c'est le réal' du film et Peter/Marshall c'est Jason Segel.




Merci Pikwik, je vais modifier cela de suite.

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le lun. 23 juin 2008 à 11:44

Sans Sarah, rien ne va !

Peter Bretter va de galère en galère... Non seulement, il n'arrive pas à percer comme musicien, mais sa petite amie Sarah Marshall, star du petit écran, vient de le larguer. Désespéré, il décide de se rendre à Hawaï pour se changer les idées. Mais une fois sur place, il est plongé en plein cauchemar : son ex est descendue dans le même hôtel que lui... accompagnée de son nouveau petit ami, chanteur de rock à succès. Peter tentera de noyer son chagrin dans les cocktails et de se consoler auprès de Rachel, une ravissante employée de l'hôtel...

Cette année, c’est le léger «sans Sarah rien ne va !» qui ouvre la saison estivale de la comédie. Si ce film ne révolutionne pas le genre et qu’il n’est pas aussi drôle que les précédentes productions Appatow, (« 40 ans toujours puceau », « En cloque mode d’emploi », etc…), il réserve quand même quelques moments de franche rigolade. De plus, sa trame scénaristique assez simple fourmille de milliers d’idées et permet à la comédie potache et au film d’amour impossible de cohabiter agréablement.

Si on connaissait déjà le potentiel comique de Jason Segel(le Marshal de « How i met your mother » (qui cumule aussi les fonctions de scénariste et de fournisseur officiel de bande sonore) on ne savait rien de Russel Brand, ce jeune acteur anglais qui n’est pas loin de voler la vedette à Jason Segel tant chacune de ses apparitions fait hurler de rire.

Bref, si vous n’aimez pas rire, n’allez surtout pas voir ce film car vous risqueriez d’être fortement déçu.


Give me the dvd you punk mother fucker



Message édité le 23/06/2008 à 14:04:42


Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le lun. 23 juin 2008 à 09:52

Dispo pour juillet et Aout.

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le sam. 21 juin 2008 à 14:39

Sauf si ce topic existe (Je sais que Pool veille....) je vous propose ici de poster vos photos. J'ouvre le bal avec des photos prises hier soir lors d'un concert de Jazz dans une petite salle de concert parisienne.















Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le jeu. 19 juin 2008 à 12:13

patcdc a écrit :


Les Italiens se posaient la même question... on se la posaient aussi en 2006 et on était content (du moins moi...) de la voir arriver en finale.


Sauf que le Togo ne fait pas parti de l'Europe... c'est balot... parceque la qualification, vous la tenez grace a eux en 2006

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le mar. 17 juin 2008 à 13:46

JCVD

Entre ses problèmes fiscaux, la bataille juridique qui le met contre sa femme pour l'obtention de la garde de son fils, les périodes de vache maigres du cinéma d'action qui voient même Steven Seagal lui souffler un rôle (parce qu'il a promis de couper son catogan) l'acteur Jean-Claude Van Damme est venu chercher dans son pays d'enfance le calme et le repos qu'il ne trouve plus aux Etats-Unis.

Subtil mélange de fiction et de réalité, JCVD s’appuie sur la vie de Jean Claude Van Varenbergh pour mieux nous raconter celle de Jean Claude Van Damme.
Le film de Mabrouk El Mechri est un télescopage entre « une après midi de chien » et un épisode de Striptease. C’est également un hommage rempli de tendresse sur un acteur désabusé qui veut en finir avec son image de clown triste. Dans une lumière sépia rappelant le cinéma noir des 70’s, le réalisateur met autant en avant les qualités de cœur de la star belge que son coté sombre. Il abat les préjugés pour nous dévoiler la vrai personnalité de « the muscles from Brussel ».

Espérons que ce film soit le tremplin d’une nouvelle carrière pour Jicividi qui nous montre ici qu’il peut etre un bon comédien quand il est dirigé correctement.


Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le lun. 16 juin 2008 à 10:19

anarchygor a écrit :
faut rajouter JCVD


rajoute donc ta critique pour commencer...

Give me the dvd you punk mother fucker



Membre depuis le
23 oct. 2003
3309 messages
Le sam. 31 mai 2008 à 13:49

Alpha Dog

Sur fond de soleil californien et de hip hop Nick Cassavetes s’appuie sur un fait réel pour raconter la descente en enfer d’un groupe d’adolescent après qu’ils aient commis un enlèvement.

Malgré un casting de jeunes premiers prometteurs (De Emile Hirsch à Ben Foster en passant par Justin Timberlake) et un dénouement tragique, le film ne décolle jamais vraiment à cause de la réalisation lisse au possible et du scenario enfile les clichés les un après les autres. On se croirait dans un épisode de Beverly Hills qui aurait tourné au drame.

Bref, il est impossible de se mettre a la place des personnages ne serait-ce que quelques secondes. Le seul point positif de Alpha Dog est l’interprétation de Justin Timberlake qui prouve quelques mois avant son rôle dans Black Snake Moan qu’il est plutôt un bon acteur.


Give me the dvd you punk mother fucker






Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.