Utilisateur
Mot de passe
> Mot de passe perdu

Profil de rizzo20


Membre depuis le mercredi 30 juillet 2003
Dernière visite le samedi 18 novembre 2017
Email
Nombre de messages dans les forums 2480

Avatar


Messages dans les forums


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le jeu. 19 nov. 2015 à 17:43

...


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le mer. 12 nov. 2014 à 01:25




Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le sam. 5 oct. 2013 à 10:43

Ha ben zut, c'est fini ! J'ai pas pu participer pour absence de trouvage, mais je veux bien les réponses...

Et puis j'ai une 205, ça vaut bien les 205 point de biotgosse, non ?


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le lun. 19 août 2013 à 13:07

Merci sancho, j'ai installé ton jeu sur mon téléphone et depuis je suis complètement accro...


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le ven. 2 août 2013 à 10:10

Guillaume_of_filth a écrit :

Bon mois d'août à toutes et à tous :)




Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le lun. 17 juin 2013 à 08:32

Salut Vava Lebowski, mon poste dans ce topic reste (plus ou moins) d'actualité sur les écoles de cinéma:

rizzo20 a écrit :

Poupée rosebud a écrit :
Il y a bcp de mauvaises écoles de ciné privées qui profitent de l'engouement autour du cinéma, je voulais faire une école de ciné à un moment mais en me renseignant je me suis rendu compte d'une part les gens qui y allaient ne s'y connaissaient pas énormément (mon expérience concerne l'ESRA) et les cours étaient en conséquence : il fallait tt reprendre au début... dc je me suis pas inscrit finalement
j'imagine que les autres écoles - côtés sont pires et que d'autres sont meilleurs (ouha je suis barge ! j'atteins un point de non retour ds ma réflexion!!)
dans l'ensemble, je pense que les cours sont trop superficiels ds le domaine de l'interprétation des films et du contenu intellectuel mais ils sont nécessaires ds le domaine de la technique (même si avec un peu de pratique on peut se débrouiller sans difficultés)
dc ceux qui font une école privée en espérant trouver un boulot intéressant ds le ciné...accrochez vous c pas gagné ! et sinon tentez votre chance à la FEMIS ils ont encore de l'argent pour quelques tps

D'accord avec toi pour les écoles privées! Elles pompent le fric des pauvres jeunes passionés qui ne savent pas comment y arriver autrement et avec cet argent peuvent se permettre d'acheter du matos et de balancer ainsi de la poudre aux yeux des étudiants...
Mais j'émet tout de meme quelques réserves car de nouveau quelqu'un qui a un potentiel a la base pourra se faire une place, et si une telle formation peut l'aider (et qu'il peut se la payer ) je ne vois pas pourquoi cracher dessus.
Maintenant il existe des écoles publiques ou la formation est peut etre un peu plus complète, souvent donnée par des professionels (et pas les pires) et qui apporte surement un plus à la carte de visite quand celui qui en sort cherchera a rentrer dans la jungle de l'emploi aujourd'hui dans le cinéma et l'audio-visuel.
La majorité des gens qui font ces écoles se retrouvent dans l'audio-visuel (radio, télé,...), une partie au chomage, et une infime partie trouve du boulot dans le cinéma.
Pour rentrer dans ces écoles il faut passer l'épreuve redoutable du concours qui varie selon la section que l'on choisit.

Il ya en 2 en France:

L'école nationale supérieure des métiers de l'image et du son, plus connue sous le nom de Fémis

"La formation initiale enseignée à La fémis est composée, d'une part, d'un cursus principal articulé autour de sept départements : production, scénario, réalisation, image, son, décor et montage. La durée des études est de 39 mois et se répartit en trois cycles. Le premier cycle est un tronc commun, le deuxième cycle propose une formation spécialisée propre à chaque département et le troisième cycle donne lieu à une recherche personnelle conduisant à un travail de fin d'études et se termine par la délivrance du diplôme.

D'autre part, à ces départements, s'ajoutent une filière scripte d'une durée de 24 mois et une filière distribution/exploitation d'une durée de 16 mois.

La direction des départements et des filières est assurée par des professionnels qui conçoivent et mettent en œuvre les programmes sous la responsabilité de la direction des études.

L'admission à cette formation initiale s'effectue sur concours à bac+2 ou bac+3."

Il ya ensuite L'ENSLL plus connue sous le nom de Louis Lumière

"La 1ère année est d'abord consacrée à l'acquisition des fondamentaux théoriques, artistiques, scientifiques et technologiques. Elle doit également permettre la maîtrise des différents matériels (prise de vue et de son, post-production, traitement des images..) à travers la réalisation de travaux pratiques.

Pendant la 2nde année, l'approfondissement de ces connaissance se poursuit par des cours théoriques et se concrétise par la réalisation de projets, de la conception à la production : films 35 mm et 16 mm, vidéos, reportages photos, travail en studio et en laboratoire, dramatiques et documentaires radiophoniques, enregistrements musicaux…

Lors de la 3ème année, les élèves réalisent un mémoire de recherche appliquée. Celui-ci comporte une partie théorique et une partie pratique. Cette dernière peut prendre des formes diverses : court-métrage fiction, documentaire, reportage photo, tests de matériels, de logiciels et de procédés technologiques, montage d'installations sonores ou visuelles, produits multimédias… La réalisation du mémoire répond à un double objectif : l'insertion dans la vie professionnelle et l'orientation possible vers un travail de recherche.

Au cours de ces trois années d'études, quelques moments forts sont consacrés à des conférences et des travaux pratiques spécifiques sous la direction de professionnels de renom."

Toutes deux à Paris. La première étant réputée comme étant plus artistique et la deuxième forme des ingénieurs diplomés en tant que tel.

Ensuite il ya les très souvent oubliées écoles Belges ayant pourtant le meme niveau de formation et étant tout aussi "reconnues" dans le métier:

L'Institut des arts de diffusion, IAD

"L'objectif de l'IAD est de former des artistes professionnels qui allient créativité, sensibilité artistique, maîtrise technique et aptitudes communicationnelles. Pour atteindre cet objectif, l'IAD privilégie la pratique d'une pédagogie du projet personnalisée et un programme d'étude au spectre large qui allie cours généraux théoriques et techniques (CT) , travaux pratiques (TP) et ateliers de création et projets artistiques (ACPA)."

Et pour finir L'Institut national supérieur des Arts du Spectacle et techniques de diffusion, INSAS

Il y a les formations sur 4ans; C-R/TV (réa), Interprétation dramatique et Théatre
Et celles qui se font sur 3ans (avec une possibilité de spécialisation en un an supplémentaire depuis cette année); Image, Son et Montage/Scripte.

Et si vous etes arrivés au bout de ce post, qui ma foi est bien long je l'admet et j'espère ne vous a pas endormi et vous a aidé a comprendre un peu mieux le système, je me permet de vous dire que je suis dans cette école (en section Image) et que la formation me plait énormémént et réponds, en tout cas pour l'instant, parfaitement a mes attentes. Si vous avez des questions...



Message édité le 17/06/2013 à 08:32:38


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le dim. 13 janv. 2013 à 22:51

Il est l'heure de citer mon message du mar. 13 janv. 2004...


rizzo20 a écrit :

Bon Anniversaire au meilleur papa du monde!!!!!!




Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le mer. 24 oct. 2012 à 00:17




Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le sam. 29 sept. 2012 à 08:45

J'en suis au 6ème épisode et je n'aime pas trop où ça va. L'enjeu de cette saison me plait beaucoup moins que celui de la saison 1.


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le sam. 29 sept. 2012 à 08:43

Downton Abbey c'est un petit bijou!
Pour ce qui est d'Homeland, je me suis arrêtée au Pilot. C'est pas fait pour moi, tout comme j'ai jamais accroché a 24. Mais si (contraitement a moi) tu aimes le complot a l'américaine et Damian Lewis (très bon acteur), fonce ! C'est plutôt bien réalisé pour ce que j'en ai vu.


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le dim. 2 sept. 2012 à 13:11

Je n'ai jamais trop pratiqué la liste, je ne suis donc pas cliente de CinemaListe dont j'ai du mal a voir les applications pratiques au delà du simple fait de faire des classement par ordre de préférences. Il me semble aussi que CinemaListe ne soit pas unique en son genre (senscritique.com, cinetrafic.fr, icheckmovies.com, imdb et allociné) que proposez vous en plus? Vous aviez parlé d'une nouveauté qui aiderait a re-dynamiserait Cinemaquiz. Y'a t'il des nouveautés et mises a jour prévues pour Cinemaquiz ou est ce que CinemaListe est cette nouveauté dont vous parliez?

Même si j'espère sincèrement que vous trouverez votre public sur CinemaListe, ma question reste la même depuis des mois :
A l'ère de whatthemovie.com, filmwise.com, moviequiz.blogspot.fr, www.deja-vu-quiz.com, vodkaster.com/MovieQuiz et les autres, quel avenir pour Cinemaquiz et pourquoi cette refonte?


Message édité le 02/09/2012 à 13:18:27


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le ven. 31 août 2012 à 19:17

Moi sous Lion avec Firefox, pas de souci...


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le mer. 15 août 2012 à 15:23

kikafars a écrit :
A part ça, bonjour les gens, quand même !





Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le sam. 4 août 2012 à 12:07

Ca y est, Cinemaquiz V1 n'est plus...

Richard a écrit :
Et si tout va toujours bien, vous découvrirez la nouveauté fin juillet/début août pour un démarrage officiel mi/fin août. Mais ceci est une autre histoire

Tout va bien?



Message édité le 04/08/2012 à 12:07:28


Membre depuis le
30 juil. 2003
2480 messages
Le ven. 15 juin 2012 à 19:33

Yep et yep, mais Pamela elle marche po !






Accueil | Quiz Invisibles | Quiz Visuels | Quiz Textes | Forums | Comparateur | Conditions Générales d'Utilisation

Sauf où cela est expressément indiqué, tous les produits, logos, images et visuels publiés sur le site sont la propriété de leur(s) marque(s) respectives(s), des éditeurs vidéo ou de leurs ayant-droit.